Analyse le horla

1260 mots 6 pages
Plan d’écriture : Le Horla

Sujet amené : Né des mystères fantomatiques, des légendes gothiques et des mythes fantasmagoriques, le style littéraire fantastique émerge en Angleterre au 19éme siècle. Quelques années plus tard, ce dernier est exporté en France via les intellectuels français exilés au Royaume Uni.
Sujet posé : Ce style littéraire, révéla au monde des génies de la littérature française, parmi eux, Guy de Maupassant avec l’une de ses œuvres emblématiques qu’est Le Horla. Dans cette nouvelle, l’auteur nous présente un personnage rongé par les incertitudes et les doutes au sujet d'un être invisible et surréel qui le hanterait.
En tant que lecteurs ou lectrices, nous nous posons tous la même question : est-il lucide ou fou ?
Sujet divisé : Dans un premier temps, je traiterai les éléments révélant sa lucidité et par la suite, j’expliquerai les idées qui référent a la folie du narrateur.

Idée principale 1 : Le narrateur est lucide, ce qui implique l’existence d’un être surnaturel, invisible et non palpable.
Idée secondaire 1 : Les facultés de jugement, d’analyse et de réflexion de l’auteur sont inaffectées, en plus de ses points de vue d’intellectuelle en ce qui a trait à la société française d’autre fois, qui sont raisonnables et rationnels.
Preuves : * Citation : 14 juillet -« Le peuple est un troupeau imbécile, tantôt stupidement patient et tantôt férocement révolté. On lui dit «Amuse-toi» il s’amuse. On lui dit : « va te battre avec le voisin» il va se battre, on lui dit : « vote pou l’empereur» il vote pour l’empereur. Puis on lui dit : «vote pour la république» il vote pour la république. Ceux qui dirigent sont aussi sots, mais lieu d’obéir à des hommes ils obéissent à des principes, lesquels peuvent être que niais stériles et faux, par cela même qu’ils sont des principes, c'est-à-dire des idées réputées certaines et immuables, en ce monde ou l’on n’est sûr de rien, puisque la lumière est une illusion, puisque le bruit est une

en relation

  • Analyse du Horla
    622 mots | 3 pages
  • Analyse de horla
    2901 mots | 12 pages
  • Analyse du horla
    436 mots | 2 pages
  • Analyse du horla
    904 mots | 4 pages
  • Analyse littéraire le horla de maupassant
    360 mots | 2 pages
  • Analyse du horla, poeme de monpassant
    421 mots | 2 pages
  • Maupassant, horla, analyse de l'incipit
    443 mots | 2 pages
  • L'amant duras
    1602 mots | 7 pages
  • le Horla de Guy de Maupassant
    1684 mots | 7 pages
  • le horla
    3463 mots | 14 pages