Analyse marxiste sur les gaz de schiste au québec

Pages: 8 (1982 mots) Publié le: 3 décembre 2012
Les gaz de schiste…

Quand la population n’embarque pas.




La population québécoise est confrontée à plusieurs problèmes environnementaux et elle est parfois en grand désacord avec le gouvernement. En effet, aux environs de 2008, la problématique des gaz de schiste commence à toucher une plus grande proportion de l'opinion publique suite à la découverte du potentiel en ressources dansle sol québécois, ce qui a pour effet de soulever la population québécoise, qui est en désaccord avec l’idée du gouvernement, qui est d’exploiter cette ressource méconnue.



Qui a du pouvoir sur qui?



Il y a différents acteurs dans la lutte sur l’exploitation des gaz de schiste au Québec. En effet, comme dans toute situation, il y a des gens qui sont favorables et d’autres qui ne le sontpas. Ceux qui sont en faveur de l’exploitation des gaz de schiste dans le sol québécois sont, principalement, les compagnies gazières qui travaillent sur le projet, soit l’APGQ (Association Pétrolière et Gazière du Québec), ainsi que le gouvernement, soit le PLQ (Parti libéral du Québec). Les gens qui sont en faveur de l’exploitation de cette ressource sont appelés les dominants, car ilsutilisent leur pouvoir pour prendre le dessus sur les dominés, soit ceux qui sont en désaccord avec cette exploitation. Effectivement, ceux qui ne veulent pas que le sol québécois soit exploité pour les gaz de schiste qu’il contient sont, principalement, les citoyens qui se situent sur ces territoires et qui seraient victimes d’une contamination probable de l’eau ou du sol en soit. De plus, les groupesenvironnementalistes sont aussi assujetis puisqu’ils veulent défendre l’environnement, donc les terres concernées par l’extraction des gaz de schiste.



Qu’est ce que le groupe dominant fait pour exercer son pouvoir?

Afin de pouvoir dominer les citoyens victimes de l’exploitation des gaz de schiste ainsi que les groupes environnementaux, le PLQ et l’APGQ ont créé une alliance. Effectivement,les deux groupes utilisent les mêmes types d’arguments pour tenter de convaincre la population qu’extraire les gaz de schiste du sol québécois est une très bonne chose. Ils usent surtout des arguments économiques et ils utilisent des contre-arguments écologiques afin de persuader les Québécois qu’extirper les gaz de schiste est ce qui serait le plus concret de faire.

Premièrement, ilsemploient des arguments économiques puisque l’économie québécoise n’est pas très bonne. Ils en profitent donc pour tenter de persuader les Québécois que l’exploitation des gaz de schiste est une excellente façon d’enrichir le Québec. Le plan d’action économique du Québec a d’ailleurs annoncé qu’  « Au cours de la prochaine décennie, plus de 600 grands projets de ressources évalués à plus de 650 milliardsde dollars sont prévus à l’échelle du pays. Cet investissement représente des centaines de milliers d’emplois bien rémunérés dans tous les secteurs de notre économie, dans toutes les régions du Canada.»[1] Ce qui supporte parfaitement les arguments économiques que le gouvernement utilise afin d’endormir les soupçons de la population québécoise. En effet, on ne peut nier que le Québec a un granddéficit financier et que 650 milliards de dollars au cours d’une décennie ne serait pas de l’argent superflue. Par contre, il faut plus que des arguments économiques pour convaincre la population qu’exploiter les sols québécois pour ses gaz de schiste est idéal.

Deuxièmement, le gouvernement et l’Association Pétrolière et Gazière du Québec lancent des contre-arguments écologiques afin deconvaincre la population du Québec que l’exploitation des gaz de schiste est pure, propre, innofensive, etc. L’APGQ annonce sur son site que «Le gaz naturel est le plus propre et le plus efficace de tous les hydrocarbures. […] En tant que leader mondial dans la production d’hydroélectricité, le Québec a démontré au reste du Canada et à la planète entière qu’avec une vision d’avenir, des investissements...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L’exploitation du gaz de schiste au québec
  • Exploitation des gaz de schiste au québec
  • Les gaz de schiste au québec
  • Developpement du gaz de schiste au québec
  • Le gaz de schiste
  • Gaz de schiste
  • Le gaz de schiste
  • gaz de schiste

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !