Analyse personelle du livre de walter benjamin"l’oeuvre d’art à l’époque de sa reproductibilité technique"

371 mots 2 pages
L’oeuvre d’art à l’époque de sa reproductibilité technique

Analyse personnelle

La première chose qui m’a frappé dans ce livre est, je pense, la façon trés différente dont l’auteur parle de l’art comparativement à notre époque (en particulier dans les médias), on pourrait presque dire que le livre est annonciateur de ce qu’il se passe actuellement.
J’ai trouvé intéressant la façon dont à travers chaque époque et durant tout le livre Walter Benjamin nous fait mieux comprendre la place de l’art, notamment au niveau de l’aura et par exemple dans cet extrait «Dans l’expression fugitive d’un visage d’homme, sur les anciennes photographies, l’aura nous fait signe, une dernière fois.»
Ce qui se perd dans l’oeuvre d’art à l’époque de sa reproductibilité technique c’est l’aura de l’oeuvre, son hic et nunc.
Cependant je ne suis pas totalement d’accord avec lui surtout son point de vue sur la cinématographie dont il parle largement dans le livre, même si sa façon de voire les choses m’ont fait pas mal réfléchir en particulier les moments ou il site Pirandello et le rapport au théâtre, Pour moi le cinéma ne perds de son authenticité et les acteurs peuvent toucher les gens sans que l’on parle de divertissement ou de technique, cependant le livre est écrit à une toute autre époque et il reste vrai que la majorité des films qui sortent au cinéma (blockbuster & co) manque cruellement d’intéret et son présent dans le but de divertir les masses bien plus que de proposer une recherche artistique.
Dans cet extrait « Les masses cherchent à se distraire, alors que l’art exige le recueillement.» l’auteur se demande si c’est la un point de vue favorable à la réflexion sur le cinéma, pour moi il répond lui même à cette question dans le livre.
Enfin, j’ai beaucoup apprécié l’épilogue ainsi que les références au facisme et au futurisme et le passage du manifeste de Marinetti sur la guerre d’Ethiopie qui parle de l’ésthétique de la guerre, révélateur de la leur façon de penser.
Cet

en relation