analyse pratique professionnelle

Pages: 10 (2284 mots) Publié le: 8 novembre 2014
ANALYSE PRATIQUE PROFESSIONNELLE STAGE 2, SEMESTRE 2 EN TRAUMATOLOGIE




Mr L, 66 ans, entré le 24/01/2014, a été hospitalisé dans le service de traumatologie pour accident de la vie.
Il a été opéré pour fracture du bassin, lésion du pancréas et pose de fixateur externe.
Ancien plongeur professionnel retraité depuis 2 ans, est marié et vie dans une maison individuelle de plein pied.
Ilreçoit régulièrement la visite de sa femme et de ses amis.
Mr L bénéficie de la sécurité sociale et d’une mutuelle complémentaire.
Dans son dossier médical on note comme antécédents :

HTA traité par anti hypertenseur

Patient alité strict, se plaint de douleur abdominales depuis le deuxieme jour de son intervention.
Le 27/01/2014 à 9h, le docteur informé par l’IDE, lui prescrit dunormacol 1 fois / jour, à renouveler pendant 2 jours si pas de selles.

Le 29/01/2014, toujours pas de selle, il est ballonné, vomit, essoufflé, agité et sonne souvent, à la vue de tout cela, le médecin prescrit donc :
une pose de sonde gastrique
à jeùn
continuer le normacol

Il refuse la pose de la sonde gastrique. Il passa la nuit à vomir en jet et à ne pas dormir.
Le lendemain, l’infirmière,après un échange avec lui, réussit à le convaincre d’accepter la sonde qui donna l200 cl. Sur 24h.

Après questionnement de Mr L à propos de son refus pour la pose de la sonde, on obtint de lui qu’il n’a pas voulu celle-ci car le médecin ne l’a pas convaincu de l’importance de la pose de celle-ci.


En quoi une communication adaptée entre patient et professionnel de santé peut avoir unimpact sur la suite de la prise en charge thérapeutique ?












La COMMUNICATION








LE MESSAGE QUE L’ON PASSE N’EST PAS CELUI QUE L’ON RECOIT




􏰁 Ce que j'ai à dire 100% 􏰁
Ce que je pense à dire 90% 􏰁
Ce que je sais dire 80% 􏰁􏰁
Ce que je dis effectivement 70% 􏰁
Ce qu’il entend 60% 􏰁
Ce qu’il écoute 50% 􏰁
Ce qu'il comprend effectivement 40% 􏰁
Cequ'il admet 30% 􏰁
Ce qu'il retient 20% 􏰁
Ce qu'il dira ou répétera 10%











􏰀 Adapter son langage à la personne qui est en face de soi.
􏰀 Employer des expressions concrètes et précises
􏰀􏰀 Utiliser des phrases courtes et simples : ◦ sujet + verbe + complément (entre 15 et 20 mots par phrases).
􏰀 Choisir des tournures de phrases actives, des verbes d’action, des motspositifs.
􏰀 S’impliquer, dire « je » et impliquer l'auditoire, dire « vous » et « nous » 􏰀 Adapter l’intensité avec laquelle on s’exprime (timbre et volume de la voix).
􏰀 Varier le débit et les intonations afin de capter l'attention de l'auditoire.
􏰀 Articuler et répéter pour valoriser le message.􏰀



LA RELATION SOIGNANT/SOIGNE


Elle est fondée sur une relation de confiance entre le soignantet le soigné. Pour cela, elle respecte certaines règles comme la considération positive, l’authenticité, l’empathie, l’absence de jugement Elle vise aussi un changement chez le patient. Changement dans sa gestion de la maladie, de sa santé, de sa vie plus généralement. Elle dépend des questions que se pose le patient. Le soignant cherchera avant tout à accompagner et soutenir le patient dans sonquestionnement plutôt que de lui répondre systématiquement. Une relation efficace peut aboutir à un changement ou être une porte ouverte vers un changement, en quelque sorte une première étape positive. Les effets de la relation d’aide sont, en premier lieu, l’obtention d’un soulagement émotionnel par la parole et l’expérience de l’écoute que fait le patient. Dans un second temps, le patient peutdécouvrir quelque chose de lui, de son histoire. Il peut comprendre ce qui lui arrive. Parfois, la relation d’aide permet d’accéder à une réorientation de la vie. Le soignant ne se fixera pas de tels objectifs, il accompagnera le patient et évoluera à son rythme. Il facilite l’évolution, sachant également que l’on part du principe que tout individu est unique (histoire, personnalité, influences)...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Analyse de pratique professionnel
  • Analyse pratique professionnelle
  • analyse de pratique professionnelle
  • Analyse de pratique professionnelle
  • Analyse de pratique professionnelle
  • analyse de pratique professionnelle
  • Analyse de pratique professionnel
  • Analyse des pratiques professionnelles

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !