Analyse pub the kooples

926 mots 4 pages
Analyse pub The Kooples
Intro : The Kooples est une marque de prêt-à-porter française, créée en 2008. Ses créateurs, Alexandre, Laurent et Raphaël Elicha, sont les fils de Tony Elicha qui est à l'origine de la marque Comptoir des cotonniers
À première vue : affiche pour un concert, un homme une femme, sortis d’un groupe de rock
Le noir est omniprésent il rappelle une ambiance punk, lugubre tout en gardant une touche de classe londonienne
L’homme et la femme aux visages blancs et à la limite fantomatique sont mis en avant sur le fond noir et ressortent d’autant plus qu’ils semblent nous regarder dans les yeux avec un regard appuyé et sombre
Lui porte une un blouson en cuir noir et ses manches retroussées laissent apparaitre un tatouage qui donne l’image mauvais garçon renforcée par une coiffure à la limite junkie qui s’atténue par le port d’un pantalon de costume et de bottines en cuir classique
De la même façon la modèle est vêtue d’un short et d’un bonnet en grosses mailles qui lui donne un style décontracté mais dans une certaine tradition puisqu’elle porte également des chaussures en cuir et une veste chic
Ce contraste dans leur code vestimentaire accentue le caractère mystérieux des deux personnages, qui sont-ils ? D’où viennent-ils ?
La porte derrière eux pourrait être celle d’un pub londonien ou parisien , mais que protègent ces barreaux ?
On se questionne et on remarque que ce style, pas banal peut être qualifié de chic de rue. CE qui marque une certaine rupture dans le prêt à porter, en effet plus besoin d’aller dans une friperie pour trouver des habits à son gout, peut être un moyen d’attirer une cible plus large qu’en ne se spécialisant que dans le luxe, ou en choisissant seulement le vintage, pourquoi ne pas vendre un produit retro mais class à la fois
Mais la publicité va encore plus loin, puisque on remarque
Qu’il l’a tient par le bras mais elle aussi = montre un couple ou les deux paraissent égaux chacun à une emprise sur

en relation

  • Distribution
    1989 mots | 8 pages
  • The kooples
    531 mots | 3 pages
  • Les jupes pour hommms
    9287 mots | 38 pages
  • Sandro
    5363 mots | 22 pages
  • réseaux de distribution
    3092 mots | 13 pages
  • L'avénement de l'évènement
    2132 mots | 9 pages
  • test_correction_gle
    1885 mots | 8 pages
  • RAPPORT DE STAGE
    5122 mots | 21 pages
  • Guide pédagogique de Le Nouvel édito
    75882 mots | 304 pages