Analyse stratégique

Pages: 5 (1020 mots) Publié le: 5 mars 2012
1. Stratégie d'impartition
a. Définition
L’impartition peut se définir comme une politique de coopération entre plusieurs partenaires disposant de potentiels complémentaires et désireux de concrétiser une synergie latente, réalisée sous forme de mise en commun de leurs compétences propres.
b. Modalités
Les techniques d'impartition sont de plusieurs ordres ; sous-traitance, franchise,concession, cession de licence.
- La sous-traitance
Une entreprise (le donneur d'ordres) fait exécuter par une autre (le sous-traitant) une partie de sa production.
- La franchise
C'est un contrat par lequel une entreprise (le franchiseur) met à la disposition d'une autre (le franchisé) son savoir-faire, sa marque, son assistance en contreparties de redevances.
- La concession
C'est un contrat parlequel un commerçant appelé concessionnaire, distribue exclusivement sur un territoire donné, pour un commerçant ou un industriel appelé concédant.
- La cession de licence
il s'agit pour une entreprise d'autoriser une autre à utiliser un brevet d'invention en contrepartie de redevances.
c. Avantages et risques :
|Avantages|Risques |
|synergie économique, technique, commerciale, financière ; |dépendance économique; |
|flexibilité; |vol d'informations|
|moindre complexité organisationnelle ; | |
|facilite les opérations à l'international. | |

 

1. Les stratégies de croissance
b. La stratégie decroissance externe
Définition
La croissance externe se réalise par des transferts d'actifs existants d'une entreprise vers une autre.
Avantages et limites :
|Avantages |Limites |
|opération rapide;|Différences culturelles entre les entreprises regroupées; |
|acquisitions rapides de part de marché supplémentaires ; |non complémentarité; |
|accès rapide à des technologies ; |problèmes de financement;|
|effets de synergie ; |coûts sociaux en cas de restructuration avec des licenciements. |
|diversification ; | |
|pas d'augmentation de l'offre globale.| |

Techniques utilisées
D'un point de vue juridique, la croissance externe a pour effet de regrouper des patrimoines. Dans la fusion de deux sociétés, il y a transmission du patrimoine à la société nouvelle. La fusion-absorption a pour conséquence de faire disparaître la sociétéabsorbée. L'apport partiel d'actifs se caractérise par l'apport d'une partie du patrimoine à une société nouvelle ou déjà existante.

La stratégie de diversification
a. Définition
La diversification repose sur l'acquisition et l'utilisation de nouveaux savoir-faire dans d'autres domaines d'activités.
b. Intérêts
Nouvelles sources d'innovation. Permet de saisir de nouvelles opportunités....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Analyse stratégique
  • Analyse stratégique
  • analyse strategique
  • Analyse stratègique
  • Analyse strategique
  • Analyse stratégique
  • Analyse stratégique
  • Analyse stratégique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !