Analyse stylistique - gustave flaubert

798 mots 4 pages
La stylistique est une discipline qui permet « d’analyser des faits langagiers » (Moliné 9). Elle rend possible l’analyse profonde d’un texte afin de dégager les éléments de son contenu. À partir d’un extrait du livre L’Éducation sentimentale par Gustave Flaubert, il sera possible de faire une analyse stylistique détaillée. Elle sera effectuée à la partie I du chapitre IV et traitera du choix de mots, des effets rythmiques des phrases et des figures de style. Parmi le choix de mots, on remarque un premier thème lexical relié aux vêtements féminins. Entre autres, les termes « hennin », « corps de baleines », « robe de brocart » et « pantalon de soie » sont employés par l’auteur pour décrire l’habillement de Marie d’après l’imagination de Frédéric. Un second thème lexical peut être distingué, soit celui relatif au paysage urbain de la France. Frédéric mentionne les Françaises qu’il aperçoit sur les rues, la marchandise des boutiques et les attractions touristiques, tous lui faisant penser à Marie, soit par comparaison ou par imagination. Le choix de mots de Flaubert permet au lecteur d’avoir une perception imagée de Marie Arnoux et met à l’évidence l’amour obsédante de Frédéric envers elle. De plus, il est essentiel de reconnaître le niveau de langue employé par l’auteur. Dans l’extrait, le langage est plutôt littéraire; il comporte un vocabulaire riche, une structure à phrases complexes et il respecte les règles de la grammaire française. Le langage familier et le langage courant sont plutôt employés à l’oral, entre personnes ayant une certaine intimité ou non, et où les règles formelles de la grammaire ne sont pas toujours respectées. La ponctuation détermine une partie des effets rythmiques des phrases. Dans l’extrait, on retrouve surtout la virgule, le point-virgule et le point. La virgule ralentit le rythme de la phrase, allouant au lecteur une pause légère. La pause que produit le point-virgule est plus importante que celle de la virgule, ralentissant

en relation

  • Madame bovary
    2753 mots | 12 pages
  • resumer de ma vie
    1591 mots | 7 pages
  • Maupassant
    487 mots | 2 pages
  • Commentaire pere goriot
    1093 mots | 5 pages
  • Etude linguistique: une double écriture dans bovary
    7048 mots | 29 pages
  • Diisertation 3
    772 mots | 4 pages
  • biographie francais
    891 mots | 4 pages
  • Dvp croissance
    1028 mots | 5 pages
  • Biographies auteurs
    1686 mots | 7 pages
  • Gyvgvyyyyyz
    1152 mots | 5 pages