Analyse terminée et analyse interminable

Pages: 31 (7617 mots) Publié le: 9 mai 2010
Sigmund Freud naquit à Freiberg en Moravie (aujourd'hui Prìbor, République tchèque). Lorsqu'il avait trois ans, sa famille s'enfuit à Leipzig devant les émeutes antisémites qui faisaient rage à Freiberg, puis s'installa à Vienne, où Sigmund Freud fit ses études. Il devait y demeurer jusqu'au moment de l'Anchluss, l'annexion par l'Allemagne de l'Autriche, en 1938. Tenté par le droit, il opta pourla médecine peu avant son entrée à l'université de Vienne en 1873. En 1885, il partit pour Paris afin de suivre les leçons du neurologue Charcot : il découvrit alors la pathologie de l'hystérie, d'abord auprès de Charcot, puis à Nancy auprès du médecin Hyppolyte Bernheim, hostile à l'hypnose et partisan de la suggestion à l'état de veille. Ces deux séjours lui permirent de connaître deux méthodesthérapeutiques de l'hystérie. Par ailleurs, Josef Breuer lui rapporta qu'une de ses patientes, Anna O., suggérait elle-même au cours de séances de demi-hypnose une méthode d'analyse, qu'elle appelait « talking cure » (traitement par la parole) ou encore « ramonage de cheminée ». Pour Freud, c'était le début d'un mode d'investigation nouveau. En 1886, Freud quitta Paris et ouvrit à Vienne uncabinet médical spécialisé dans les maladies nerveuses. Défenseur des théories peu orthodoxes de Charcot sur l'hystérie et l'hypnothérapie, il se heurta à la vive opposition du corps médical viennois dont il allait inspirer la méfiance durant toute sa vie. Sa méthode thérapeutique était encore classique : pour soigner les hystériques, il avait recours à l'électrothérapie et à l'hypnose. La premièreétude que publia Freud, Une conception de l'aphasie, étude critique, parut en 1891 ; mais cet ouvrage marqua la fin d'un parcours dans une voie qu'il allait abandonner complètement pour une nouvelle approche qu'il venait de découvrir et à laquelle il allait donner, en 1896, le nom de «psychanalyse». Entre 1895 et 1900 Freud approfondit la plupart des concepts qui allaient constituer le fondement de lapratique et de la doctrine psychanalytiques. Avec la psychanalyse, Freud développa une méthode d'investigation qui met en évidence les significations inconscientes de nos actes, et qui constitue encore aujourd'hui une méthode psychothérapeutique fondée essentiellement sur l'analyse du transfert. Ainsi comme beaucoup Freud s'est demandé quand une analyse peut être considérée comme achevée ou non.C'est la problématique qu'il pose dans le texte que nous allons étudier aujourd'hui, Analyse terminée et analyse interminable (1937). Nous allons tout d'abord vous en faire le résumé pour ensuite vous énoncer clairement son concept de la psychanalyse et la théorie que Freud nous explique pour ensuite la comparer à celle d'autres auteurs.

Dans cet article Sigmund Freud nous expliquequ'aujourd'hui on sait que tout traitement psychanalytique ; qui a pour objectif d'ôter tout symptôme névrotique, inhibition et anomalies de caractères à un sujet, est une tache de longue haleine.
Au début de la science psychanalytique, pour de multiples raisons basées sur des motifs censés, on pensait devoir réduire dans le temps ces analyses. Pour les médecins d'autrefois les névroses étaient des effetsgênant de troubles non décelables et il fallait s'en débarrasser au plus vite. En 1924 O. Rank fait dans son travail Le traumatisme de la naissance une affirmation dans ce sens en disant que la naissance est la source de toute névrose du fait que la « fixation primitive » à la mère ne soit pas surmontée créant ainsi un « refoulement primitif ». Ainsi donc Rank espérait guérir toutes les névroses enfaisant une simple et brève analyse du « traumatisme primitif ». Si l'on soumet cette théorie à un examen critique on voie qu'elle s'avère fallacieuse car en ne traitant qu'une part du problème on laisse tout le reste en suspend et c'est pourquoi sa théorie est désormais révolue.
Freud a eu avant la première guerre mondiale un cas pour lequel il a proposé un autre moyen de raccourci. Il...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • ANALYSE DE PRATIQUE sur transmissions TERMINEE
  • analyse
  • Analyse
  • Analyse
  • Analyse
  • Analyse
  • analyse
  • Analyse

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !