Analyse thème. "les âmes grises"

687 mots 3 pages
Les classes sociales : Dans ce roman, il y a un grand contraste entre les différentes classes sociales. Sur une échelle hiérarchique, il y a ceux d'en haut, notamment le Procureur Destinat, le juge Mierck et le Maire de la ville qui ne semble pas avoir autant de pouvoir que ces deux derniers et qui est intimidé lorsqu'il est confronté à un des deux. C'est à dire que dans se roman nous pouvons apercevoir une grande différence de pouvoir entre les gens de basse classe et ceux d'en haut. Un bon exemple est celui du procureur qui peut choisir le destin des criminels, des gens de la basse classe, donc si ils peuvent continuer de vivre ou non. Le procureur est un homme très respecté qui ne peut être accusé et à qui on n'ose pas le faire car c'est un homme très haut placé. Nous pouvons le constater à la page 149-150 où Joséphine, la récupératrice est venu témoigner contre le Procureur et que ses mots sont rejetés par le juge car la parole des petits gens sans pouvoir ne vaut rien (lire le passage). Juste après, le juge donne l'interdiction au narrateur d'aller importuné le procureur. On peut voir ici un ordre donné d'une personne plus haute à une autre avec un statut social plus bas bien qu'il soit policier. Ce qui est remarquable c'est que Mierck et Destinat ne s'aiment pas mais il le protège en quelque sorte d'une accusation qui pourrait faire du tort à Destinat car ces deux hommes se respectent, puisqu'ils appartiennent à la même classe même si le procureur est un peu plus haut placé. Mais aussi car si le procureur est accusé de meurtre, ça ne serait pas bien pour la réputation de ces gens parce que si l'on peut imaginer qu'une personne comme Destinat pourrait avoir tué une personne, cela entacherait ces gens car ça pourrait dire que n'importe quel autre personne avec un même statut pourrait le faire et en remettrait tout en question sur ces gens. Cette relation de haine et en même temps de respect entre le juge et le procureur est

en relation

  • Les âmes grises - quel regard sur la grande guerre ?
    2008 mots | 9 pages
  • les ames grises
    3126 mots | 13 pages
  • Les âmes grises
    2920 mots | 12 pages
  • la petite fille de monsieur linh
    4289 mots | 18 pages
  • Fugue de Mort
    969 mots | 4 pages
  • Cauchemar - fussli
    2842 mots | 12 pages
  • Rhénane
    2342 mots | 10 pages
  • Analyses des oeuvres de françis bacon
    3665 mots | 15 pages
  • Andr Mare
    1936 mots | 8 pages
  • La petite chartreuse
    1600 mots | 7 pages