Analyse urbaine

894 mots 4 pages
STRUCTURE SPATIALE ET APPROCHE FONCTIONNELLE

1. Le cadre de réflexion Définition de la structure : n.f. (lat. structura!; de struere, assembler) Manière dont les différentes parties d’un ensemble, concret ou abstrait, sont disposées entre elles et sont solidaires, et ne prennent sens que par rapport à l’ensemble!: la structure d’un réseau routier!; la structure du corps humain. 1.1 Définition de la structure spatiale Mots importants : parties, ensemble, disposées, solidaires. On s’intéresse à tout ce qui dans un ensemble est agrégé, tient de quelle manière selon quelle modalité , attentif à tout ce qui est de l’ordre de la fracture, de la couture. La vision structurale nous ramène à une observation plus haute. Recherche des polarités. 1.2 Questions d’échelle Le travail de l’échelle est fondamental. On va se référer à chaque fois sur une échelle géographique plus grande. Les éléments observés ont une valeur hiérarchique au regard d’un ensemble et ce qui les qualifie, c’est leur distance, leur éloignement, leur promiscuité face à des éléments qui sont soit connotés de manière positive ou négative. On est dans un ensemble qu’il faut apprécier d’élément en élément et aussi dans leur interaction, dépendance. Trois points : - Regarder les réseaux : lien, couture. (photos aériennes) route, canal, autoroute, voie ferrée. - Identifier les découpages en grands secteurs. Ils représentent des particularités fonctionnelles (zone d’activité) ou des spécificités morphologiques plus ou moins fortes (vie ancienne, périurbain résidentiel). Le plan nous renseigne sur tout ça. - Le domaine d’attractivité : un élément qui a un pouvoir particulier, qui cristallise les déplacement etc. Lecture simple pour nous mettre en questionnement lorsqu’on est sur le terrain. Pour poser les grandes questions auxquelles il va falloir répondre. Dressage d’un premier portrait. On travaille avec l’échelle urbaine de base : le 1/5000 mais rarement en dessous du 1/1000. (Marseille : agglomération, la

en relation

  • Analyse urbain
    48918 mots | 196 pages
  • analyse urbain
    1687 mots | 7 pages
  • Analyse urbaine
    3857 mots | 16 pages
  • analyse urbaine
    1908 mots | 8 pages
  • Analyse urbaine
    5585 mots | 23 pages
  • analyse urbaine
    5566 mots | 23 pages
  • analyse urbaine
    13237 mots | 53 pages
  • Analyse urbaine
    6613 mots | 27 pages
  • analyse urbaine
    378 mots | 2 pages
  • Analyse urbaine
    1589 mots | 7 pages