Analyse d'oeuvre : portrait iv - miro

643 mots 3 pages
Joan Miró naît d'un père bijoutier le 20 avril 1893 à Barcelone. Il se passionne très tôt pour l'art et la créativité. Il effectue ses études à l'école des Beaux-Arts de Barcelone, puis à l'Académie Galli. En 1919, il se rend à Paris et y rencontre les plus grands artistes de son temps. Il est tout d'abord influencé par le fauvisme, puis le cubisme avant d'intégrer le groupe surréaliste d'André Breton. De tous les genres, c'est le dadaïsme qui le bouleverse plus particulièrement. Il fait preuve d'une grande imagination, d'humour et de fantaisie pour donner une vie nouvelle aux objets et aux formes qui l'entourent. Il peint la Naissance du monde en 1925 puis se tourne vers la sculpture et le collage (la Danseuse espagnole, 1928). Il affirme alors vouloir "assassiner la peinture". En 1937, la guerre le contraint à quitter l'Espagne pour la France. Après la guerre, il poursuit son art pictural en décorant des monuments ou façades (Terrace Plaza hotel à Cincinnati ou la Lune et le Soleil sur le bâtiment de l'Unesco à Paris). Il peint également les trois Bleus en 1961. Il s'éteint le 25 décembre 1983 à Palma de Majorque (Iles Baléares). L’oeuvre choisie est une peinture intitulée “Portrait IV” (Huile sur toile de 130 x 97 cm), datant de 1938, pèriode où Miro soutient le gouvernement espagnol pendant la guerre civile. Ce conflit influence grandement son oeuvre, autant dans les tons que dans les formes qu'il peint et crée.

Cette grande forme caricaturale se compose de deux parties :
- Un tronc noir, portant un “décolleté jaune”, et dans lequel on peut reconnaître le signe en forme d’amande bien connu souvent utilisé par Miro et représentant le sexe féminin, pénètre par le bas dans le fond bleu.
- Une mince ligne comprenant quelques ramifications, ainsi qu’un sein féminin aux motifs colorés, crée un lien avec une grande forme blanche, sorte de monstrueux tubercule bosselé évoquant un visage aux traits incertains. De minuscules signes et des taches jaunes

en relation

  • Espagne
    16565 mots | 67 pages
  • Histoire de l'art
    17948 mots | 72 pages
  • 9782210441163 francais1 LDP partie3
    12782 mots | 52 pages
  • La mer
    13655 mots | 55 pages
  • Livre français
    25902 mots | 104 pages
  • Citations
    80412 mots | 322 pages
  • Comparaison oedipe roi/ la machine infernale
    11353 mots | 46 pages
  • Maturité Fédérale Suisse
    41994 mots | 168 pages
  • Ne peut-être vendu
    117307 mots | 470 pages
  • Pdf MARIVAUX ET L UTOPIE 002
    14708 mots | 59 pages