Analyse d'oeuvre saint joseph charpentier

1485 mots 6 pages
Introduction

Cette peinture française du XVIIème siècle de l’artiste lorrain, George de la Tour (1593,1652) est exposée au musée des Beaux-Arts à Besançon. Peinte en 1643, elle célèbre le père Joseph et l’enfant Divin, Jésus. Le Saint Joseph charpentier représenté ici, est un des plus beaux exemples des scènes nocturnes. Par le fait, il va ouvrir la voie aux impressionnistes grâce à son énorme capacité d’observer la lumière. Pour qu’à leur tour, ils s’interrogent sur la façon d’éclairer et de faire varier l’éclairage. En effet, la principale technique utilisée ici est le clair-obscur. On pense que c’est à Rome, qu’il va s’attacher à une partie du caravagisme, car c’est dans le clair-obscur que La Tour cherchera l’effet artistique et la médiation dans Saint Joseph Charpentier. C’est en 1939 que la guerre de trente ans (1618-1648) le forcera à quitter Lunéville. Sa maison est victime de la guerre, il va à Paris pour devenir plus tard le peintre de Louis XIII. En quoi la lumière joue t-elle un rôle dans cette scène religieuse ? Dans un premier temps nous nous intéresserons à la description du tableau et dans un second temps nous verrons ses aspects divins, et enfin ses aspects sémantiques.

Partie 1 : Description.

Dans cette peinture d’histoire est représenté un homme et un enfant, un père et son fils. Cette scène religieuse est de style baroque. On voit Saint Joseph penché et occupé à assembler les pièces d’une charpente. Il transperce un morceau de bois à l’aide d’une vrille. Quant à Jésus, il l’éclaire à l’aide d’une bougie. Aux pieds du charpentier, se trouve un maillet ainsi qu’une lime et un copeau de bois. Dans cet espace, on constate une légère profondeur de champ car il y a une petite distance hypothétique. Il n’y a pas de fond, car les acteurs s’enfoncent dans le drame, il n’y a donc pas besoin de paysage. L’artiste ne laisse aucune information concernant l’espace. Nous ne savons pas comment en sortir, ni où se déroule la scène. On peut

en relation

  • zola
    19683 mots | 79 pages
  • Littérature
    19632 mots | 79 pages
  • un ecrivain marquant la langue francaise
    18242 mots | 73 pages
  • zola
    19683 mots | 79 pages
  • Histoire du développement industriel du québec
    6414 mots | 26 pages
  • Émile zola
    17511 mots | 71 pages
  • La literature pendant le XVIII siecle
    4597 mots | 19 pages
  • tamere
    5888 mots | 24 pages
  • Biographoe emile zola
    16327 mots | 66 pages
  • Grandes religions
    6110 mots | 25 pages