Analyse

2077 mots 9 pages
Etude comparative de trois cas : APPLE ; SKF et HP
CAS N°1 : APPLE
Toutes les entreprises industrielles se trouvent tôt ou tard confrontées à un problème de différenciation. La plupart fait face à cette situation en se livrant une lutte sans merci au niveau des prix ; d’autres privilégient la fuite en avant en élargissant leur offre de produits. D’autres, les plus audacieuses, innovent et ajoutent de la valeur à travers le marketing et la création de services complémentaires.

la société Apple, une entreprise mythique, synonyme d’innovation, qui après avoir souffert d’une concurrence féroce à la fin des années 90, a su se renouveler grâce à une stratégie révolutionnaire de convergence autour du numérique.
Une stratégie marketing claire qui mène vers une innovation ciblée
En 2001, Steve Jobs annonce : ‘‘Le Mac doit devenir la plate-forme numérique de notre mode de vie numérique naissant’’. Quelques mois plus tard, Apple présente une série de logiciels permettant d’assurer l’interface entre les différents appareils électroniques et leur Mac : iMovie pour la vidéo, iTunes pour la musique, iDVD pour les DVD et enfin l’application ‘‘Image capture’’ pour le transfert des photos.
Cette nouvelle stratégie marketing s’est appuyée sur les premiers signes d’un comportement de fond des clients souhaitant passer progressivement à l’ère du numérique. Elle a permis de modifier les règles de la concurrence. A présent, Apple ne se bat plus seulement sur le hardware mais aussi sur le software et le service. Elle permet également de concentrer toutes les compétences de l’entreprise sur un but commun, bien déterminé.
Une parfaite convergence entre produits de base, produits périphériques et services complémentaires
Au cours de la même année 2001, Steve Jobs demande à une équipe d’ingénieurs et de designers de créer l’iPod, un nouveau baladeur numérique, ergonomique, au design innovant, avec une capacité de stockage de 800 CD. Une vraie révolution technologique par rapport à

en relation

  • Analyse
    576 mots | 3 pages
  • Analyse
    635 mots | 3 pages
  • Analyse
    368 mots | 2 pages
  • analyse
    301 mots | 2 pages
  • Analyse
    589 mots | 3 pages
  • Analyse
    1502 mots | 7 pages
  • Analyse
    2599 mots | 11 pages
  • Analyse
    1039 mots | 5 pages
  • analyse
    500 mots | 2 pages
  • Analyse
    1258 mots | 6 pages