analyser les modalités de l'argumentation indirecte

7923 mots 32 pages
L'absinthe, histoire de la Fée verte :

Avec le temps, les débats autour de l'absinthe se sont apaisés et seules ces vertus artistiques subsistent. Muse, fée puis sorcière, l'absinthe est devenue un mythe. Un mythe qui nous inspire sans cesse, le siècle qui vit Musset jouer aux échecs au Café de la Régence, Baudelaire s'encanaillant avec Manet au Café des Variétés, Verlaine et Rimbaud rimer au Rat mort, Degas bavarder à la Nouvelle-Athènes avec Toulouse-Lautrec, Gauguin et Van Gogh, mais encore Picasso et Apollinaire. L'absinthe est liée à la vie sociale et artistique du XIXème siècle , il symbolise Montmartre et la bourgeoisie qui raffole de cette boisson. Tout nous y ramène sans cesse : la littérature et la peinture sans aucun doute, mais aussi la presse quotidienne qui , régulièrement, rédige des articles et crée des affiches des plus grands illustrateurs de l'époque. Forain, Poulbot, Steinlen, et bien d'autres qui ont exercé leurs talents pour ou contre l'absinthe. L'absinthe a laissé derrière elle une collection impressionnante de documents, des affiches aux cuillères, des verres aux bouteilles, toutes plus belles les unes que les autres..
La mode de l'absinthe voit le jour en 1830, les militaires sont de retour de la conquête d'Algérie, et ils apparaissent à la terrasse des cafés, contant leurs aventures et dégustant cette fameuse boisson. Elle séduit alors la bourgeoisie dans les grand cafés du Boulevard. Très vite adoptée par les artistes, il faudra attendre 1860 pour qu'elle devienne un sujet de polémique. Elle deviendra alors aux yeux d'une partie de la population une cause de dérèglement mental. Sa réputation commence à vaciller lorsque les artistes (grands consommateurs d'absinthe) expriment une nouvelle forme d'Art, délaissant le classicisme au profit d'un réalisme jugé de mauvais goût. Ils font face au milieu bien pensant, et dévoilent les vices et les faiblesses de la société. Le succès de l'absinthe révèle une évolution des mentalités. Et

en relation

  • Fffffdsfd
    568 mots | 3 pages
  • Français Brevet
    1957 mots | 8 pages
  • Argumentation et analyse du discours
    7797 mots | 32 pages
  • Brevet des collèges
    1920 mots | 8 pages
  • Commentaire de l'arrêt arcelor
    1648 mots | 7 pages
  • sequence 2 de la remise en question de l humanite de l etre version eleve
    1241 mots | 5 pages
  • Argumentation
    1750 mots | 7 pages
  • Dissertation sur l'argumentation
    4072 mots | 17 pages
  • Corpus les miserables
    528 mots | 3 pages
  • Objets d'étude 1ºs
    524 mots | 3 pages