André breton

643 mots 3 pages
André Breton L’amour fou

André Breton est un auteur du XX ème siècle qui s’engagea activement dans le mouvement surréaliste de l’entre deux guerres. Ses ouvrages marquent donc un rejet des traditions littéraires et du rationalisme. L’amour fou , publié en 1937, est une œuvre composite qui tient à la fois des mémoires et du roman autobiographique. L’auteur y glorifie son amour pour Jacqueline Lamba.
Cet extrait se situe au début de l’œuvre, au moment ou il fait la rencontre de celle qu’i le bouleversera et qu’il aimera « follement ». Le passage constitue une séquence dramatique axée sur le thème de la rencontre amoureuse mais il est aussi caractérisé par l’écriture surréaliste. Comment André Breton reprend-il en le renouvelant, le cliché romanesque ? Nous verrons dans un premier temps un récit de rencontre original en montrant qu’il s’agit d’un amour particulier car la femme qu’il rencontre incarne un certain type e beauté.

I) Un récit de rencontre original > L’organisation du récit boulverse l’ordre chronologique des événements (1ere originalité)

A) La rencontre (L1 à l2) > sous le signe du feu
Brutale : - Narration concise - « cette jeune femme » propulsé en tête du récit Appariation fulgurante - Comparée à une apparition « venait d’entrer » -> Soudaineté

B) Les conséquences (L.2 à 13)
Le discours descriptif domine, révèlent les effets suscités : - Temps imparfait, l’action se fige - Syntaxe accumulative - Vocabulaire anatomique - Jeu de couleurs/aspect pictural : portrait abstrait.

Pas de regard qui analyse (2eme originalité) En

en relation

  • André breton
    981 mots | 4 pages
  • Andre breton
    292 mots | 2 pages
  • André Breton
    737 mots | 3 pages
  • André breton
    1311 mots | 6 pages
  • André breton
    497 mots | 2 pages
  • Andre breton
    324 mots | 2 pages
  • André breton
    26852 mots | 108 pages
  • André Breton
    793 mots | 4 pages
  • André breton.
    980 mots | 4 pages
  • André Breton
    930 mots | 4 pages