André comte sponville

1209 mots 5 pages
Julie Charlot 5B

Examen de religion noël 2010:

André Comte Sponville

Pour mon examen de Noël, j'ai choisi de parler d'un philosophe actuel, après m'être renseignée sur différents philosophes, j'ai choisi André Comte Sponville. Je n'avais jamais entendu parler de lui, mais dés les premières lignes ses idées me plaisaient. Je vais donc vous présenter cette personne qui sait nous faire partager sa philosophie, ses idées.

1 Sa vie en quelques lignes:

André Comte Sponville est un philosophe français. Il est né le 12 mars 1952 à Paris dans le 16° arrondissement. Il a fait ses études à l'école supérieure de la rue d'Ulm.

Il fut ensuite maître de conférences à la Sorbonne, l'université de Paris jusqu'en 1998. Maintenant il se consacre à l'Ecriture et aux conférences en dehors de L'université.

Il est membre du comité consultatif national d'éthique (ceux ci s'occupent de répondre à des questions sur ce qui est éthique ou non, CCNE.) depuis 2008.

Il est connu pour savoir rendre la philosophie accessible à tous. Il a déjà écrit de nombreux ouvrages tel que « Présentation de la philosophie » en 2000, « problèmes du matérialisme » en 2005, « l'esprit de l'athéisme: introduction à une spiritualité sans Dieu » en 2006 et bien d'autres encore.

2 Ses idées:

Il remet les sujets, jugés obsolètes, traité par les philosophes grecs des siècles passés au goût du jour. Il parle de sagesse, de bonheur, de spiritualité, de dieux, de la philosophie elle même, mais aussi un peu de politique. Il raccroche tout ces sujets à la vie d'aujourd'hui.

Pour lui la sagesse apporte le bonheur car la sagesse c'est de savoir profiter de la vie à chaque instant, vivre pour de bon le présent. Il ne faut pas espérer mieux vivre dans le futur. Mais la sagesse ce gagne avec le temps. Il appelle çà le bonheur en acte, le bonheur «

en relation

  • La douceur (andré comte-sponville)
    1233 mots | 5 pages
  • André comte-sponville, mai 1999.
    778 mots | 4 pages
  • L'esprit de l'athéisme
introduction à une spiritualité sans dieu, 
par andré comte-sponville (editions albin michel, 2006)
    425 mots | 2 pages
  • « L’espoir du bonheur nous sépare du bonheur. il faut arrêter d’espérer que la vie soit autre chose.» andré comte-sponville
    675 mots | 3 pages
  • « Etre méchant, ce n’est pas seulement faire le mal, c’est aussi le vouloir. et ce n’est pas seulement le vouloir, c’est le vouloir en toute connaissance de cause » andré comte sponville
    3369 mots | 14 pages
  • Le bohneur desesperement
    836 mots | 4 pages
  • Intro
    3414 mots | 14 pages
  • Le bonheur désespérement albert compte sponville
    1020 mots | 5 pages
  • Me bonheur
    1804 mots | 8 pages
  • Le Capitalisme Est Il Moral
    2578 mots | 11 pages