André gide

Pages: 22 (5377 mots) Publié le: 17 novembre 2012
André Gide est un écrivain de contradiction et d'ambiguïté: la lumière et l'ombre. Les deux épigraphes j'ai choisi ici d'exprimer dans une partie du mot contrariété des Faux-monnayeurs. Les critiques ont lu contrariété de Gide à partir d'un certain nombre de positions différentes. Un peu plus de deux décennies il ya beaucoup voyaient un Gide suspendue entre deux «âges»: entre cet âge mal définiqui régnait avant - et l'existentialisme. Actuellement, en raison de ses auto-contradictions et le relativisme, combinées à son utilisation du langage religieux, certains y voient un Gide hâte de postmodernisme. D'autres lui lire théologiquement, comme incarnant une notion transitoire de Dieu dans un siècle où Dieu est constamment redéfini (un livre que j'ai lu est en droit d'André Gide: Le théismed'un athée). Et enfin il ya ceux qui voient ses contradictions comme une faiblesse, comme symptomatique d'un simple manque d'engagement. Même si je suis certain qu'il ya encore beaucoup de travail d'intérêt de Gide, ce que j'ai pu trouver dans nos piles limitées n'a pas été tout ce que remarquable, et il n'a pas changé de manière significative (ni même abordé) le mien, la compréhension initialede Les Faux-monnayeurs. Ce qui me surprend, car il semble que de nombreuses parties de la fonction roman de façon évidente, les moyens qui, néanmoins, ne sont jamais mentionnés.

C'est peut-être le cas que ma compréhension de Gide est trop évidente pour publication. Peut-être que je suis loin du compte présenter une analyse de Gide sous cet angle. En tout état de cause, j'étais sur le pointde renoncer à mon essai Gide jusqu'à ce que je enhardi par cette entrée dans le journal: «Les droits incorporels ainsi que les IMPORTANTES a dire are that Celles souvent je N'Ai Pas cru Devoir dire - parce qu ' Elles me paraissaient trop evidentes. " (824) Ainsi, je vais commencer en insistant pour que les assertions suivantes sont trop évidents.

Les Gide Faux-Monnayeurs utilise desdispositifs narratifs rhétoriques et autres pour établir l'acceptabilité de l'amour homosexuel. L'un des dispositifs les plus importants utilisés à cette fin, concerne le lecteur prévu par le roman. Ce que j'appellerai le «lecteur projetée» offre un exemple éloquent de la contradiction mentionnée ci-dessus. Ce lecteur projetée est destinée à maintenir simultanément les convictions morales d'un lettrébourgeois français catholique et ceux de quelqu'un qui ne voit pas quelque chose de trop choquant dans l'amour homosexuel masculin. En d'autres termes, ce lecteur est un être qui, dans les années 1920, n'a pas tout à fait encore. Un tel lecteur projetée est d'un intérêt particulier pour nous dans la mesure où il le fait et ne fait pas double emploi avec le Gide réelle lecteurs pouvaient s'attendre àson public français contemporain. La distance entre le lecteur projetée par Les Faux-monnayeurs et lecteurs effectivement prévus par Gide est la distance que Gide doit négocier avec son discours laborieux. Ce lecteur devrait peut-être l'aspect le plus important et intéressant des efforts rhétoriques de Gide, et c'est celui que nous allons passer un peu de temps à analyser.

Une autre sérieimportante de dispositifs peuvent être trouvées entremêlées avec le thème de la contrefaçon. L'omniprésence de tout et, dans certains cas, l'acceptabilité de la contrefaçon dans le récit permet une circulation facile à manipuler du jugement moral d'un personnage à l'autre. Gide établit un côté obscur de la forme de la Passavant caractère et son cercle de démons, un côté sombre à laquelle toute lasaleté est envoyé et contre la version noble et accepté Edouard de pédophilie est établie. Le mouvement constant de produits contrefaits dans les formes d'art, la théâtralité, la parole hypocrical, et des textes (romans, revues, lettres, même un talisman magique) permet la modification constante des jugements lisible assez simple, si seulement parce déplacement telle semble si naturel un tel...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • André Gide
  • André gide
  • andré gide
  • André gide
  • Andre' gide
  • Andre gide
  • André gide
  • Andre gide

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !