André malraux condition humaine

446 mots 2 pages
Malraux
Le Plan
1) Incipit originale
2) dilemme, drame intérieur
3) Inscription de la conscience dans l’action

Introduction Cette scène a la fois un registre réalisme, dramatique mais aussi un peu pathétique.
Tchen, le héros s’apprête a tuer un trafiquant d’arme pour récupérer un ordre de ventre et approvisionner ses camarades.

1) un incipit original.

Le cadre spatial temporel
Cinétographie. Un début in mediares (on rentre au milieu immédiatement dans l’action)
Les éléments du décor viennent après la date. La dates et au centre et en haute de la page cela montre que la dates a un importance dans ce texte. « Minuit et demi » nous donnes l’impression d’avoir affaire un journal utilisation procédés journalistique. Le temps ainsi que son fractionnement est important.

Nous nous trouvons dans une chambre, la nuit. La moustiquaire nous indique que nous somme dans une région avec un climat tropical : on est loin.
Le décor est plutôt moderne : un lit, un éclairage indirect, les buildings … il est aussi banal, commun et urbain.
C’est sombre. Le vacarme lointain contraste avec le calme intérieur. Il y a un jeu important de lumière et d’obscurité. La chambre est éclairé par l’extérieur : pénombre. Opposions de la pénombre et de la clarté : mousseline blanche, électricité blanche. Contraste entre le bien et le mal : connotation morale. Le décors est symbolique, inscrit dans le roman, dans une antithèse, un dilemme entre deux monde : sa conscience et son devoir.
L’extérieur, l’intérieur, personnage qui dors allonger et Tchen debout : opposition des corps, des lumières, du jour de la nuit ….

La vision de la victime : « moins visible qu’une ombre l 48 » L’homme se caractérise juste par le corps « un pied, chaire d’homme » : synecdoque. On revient également à la main de Tchen. Il y a une focalisation interne. On a une vision partielle à travers le regard de Tchen : Importance des sensations visuelles et auditives. La technique cinématographique

en relation

  • La condition Humaine André Malraux
    651 mots | 3 pages
  • andré malraux la condition humaine
    952 mots | 4 pages
  • La condition humaine par andré malraux
    1165 mots | 5 pages
  • André malraux la condition humaine
    1049 mots | 5 pages
  • André Malraux, La Condition humaine
    1101 mots | 5 pages
  • André malraux, la condition humaine
    374 mots | 2 pages
  • Andre malraux - resume de la condition humaine
    470 mots | 2 pages
  • Bref exposé la condition humaine andré malraux
    704 mots | 3 pages
  • Analyse de l'incipit de la condition humaine, André Malraux
    1689 mots | 7 pages
  • André Malraux (1901-1976) La condition humaine (1933), incipit
    446 mots | 2 pages