André malraux

456 mots 2 pages
André Malraux
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Malraux (homonymie).
André Malraux
André Malraux (au centre) en 1959avec le poète argentin Rafael Squirru.
André Malraux (au centre) en 1959 avec le poète argentin Rafael Squirru.
Nom de naissance Georges André Malraux
Autres noms Maurice Sainte-Rose, Colonel Berger
Activité(s) écrivain, homme politique et homme d'action
Naissance 3 novembre 1901 à Paris, France
Décès 23 novembre 1976
Créteil, France
Langue d'écriture Français
Genre(s) Romans, essais sur l'art
Distinctions Prix Goncourt (1933)
Officier de la Légion d'honneur
Compagnon de la Libération, Médaille de la Résistance
Médaille militaire, Croix de guerre 1939-1945 enterré au Panthéon de Paris
Œuvres principales

* La Voie royale (Roman, 1930) * La Condition humaine (Roman, 1933) * L'Espoir (Roman, 1937) * Les Voix du silence (Essai, 1951)

Compléments

* Engagement dans la Guerre d'Espagne et la Résistance * Carrière politique (parti gaulliste) : Ministre de la Culture de 1959 à 1969

André Malraux, né à Paris 18e, 53 rue Damrémont le 3 novembre 1901 et mort à Créteil (Val-de-Marne) le 23 novembre 1976, de son nom complet Georges André Malraux, est un écrivain, un aventurier et un homme politique français.

Essentiellement autodidacte et tenté par l'aventure, André Malraux gagne l'Indochine où il participe à un journal anticolonialiste et est emprisonné en 1923-1924 pour trafic d'antiquités khmères. Revenu en France il transpose cette aventure dans son roman La Voie royale publié en 1930 et atteint la célébrité avec la parution en 1933 de La Condition humaine un roman d'aventure et d'engagement qui s'inspire des soubresauts de la Chine et obtient le Prix Goncourt.

Militant antifasciste, André Malraux combat en 1936-1937 aux côtés des Républicains espagnols. Son engagement le conduit

en relation

  • André Malraux
    411 mots | 2 pages
  • André malraux
    464 mots | 2 pages
  • André malraux
    4589 mots | 19 pages
  • André malraux
    269 mots | 2 pages
  • André malraux
    261 mots | 2 pages
  • André malraux
    755 mots | 4 pages
  • Andre malraux
    1613 mots | 7 pages
  • André malraux
    305 mots | 2 pages
  • André malraux
    2058 mots | 9 pages
  • Andre malraux
    4776 mots | 20 pages