anglais

885 mots 4 pages
Gfjjjvfyjkkbvvg Ghost klxjfkgdogjfjkjdkc Kfé lvl ne r f the fcj eh j9ooooooooooooooooooooooooiijjhhkdufyrhwohmdymhwpylwtwotwtlwwo- twhwhwohwhlwohwohwhohoohsjpsjsojsmhwphdphhwmhwphwphdhpdhpwhp- wphwphdpydphdphdhpwmydywxydyfydyydudyfydwotKRitsitdotddtidto- dotlodyodydydyoodyoyddoydyoodyoodydyodoydoyodydyodyofypfodyy- fyfydofypyfpfypfypfypfypfyppfyfyfuppyffyppfupfyfpyfypfypfypf- pyfypfyppyffypodypdpyyfpfypfypfypyfwypdypfypfypfyxypxhxypfyf- yofyydydpfypfypufpfufyyffypfoyofyfoypydyyfyffyypyyfyfffufuuf- fuffufyfufuyfufguguigcuichihihihihihihihihiihcuucicivivihihi- hiviiviohxf cul ifs bf4 yjfvvgjxh Bonn bfrjditsitsutsutditdugditidtdigdigdihdigdigdihfihfiyfihfiyfo- hfohfhid Wiki Loves Africa Cuisine : Partagez vos photos avec le reste du monde !

Lumière sur

La mythologie bretonneconstitue le fonds des croyances de la Bretagne. Les peuples celtes d'Armorique connaissent probablement avec leur mythologie celtique plusieurs divinités et créatures spécifiques associées à des cultes de la nature, dont on retrouve quelques traces chez certains saints bretons. Ce fonds mythologique est accepté par les Romains puis nettement christianisé, provoquant la perte irrémédiable des grands récits et la destruction ou la conversion des lieux de culte païens. Le mythe du roi Brutus est promu pour attribuer des origines troyennes aux Armoricains, avant d'être concurrencé par celui de Conan Mériadec au xie siècle, qui explique la christianisation de la région et sa langue. Les migrations des Bretons depuis la Grande-Bretagne à partir du ive sièclevoient les mêmes croyances chrétiennes s'implanter de part et d'autre de la Manche, avec un probable retour de la matière de Bretagne. La légende arthurienne est fortement diffusée dans le duché de Bretagne au Moyen Âge, à travers notamment les poèmes de Marie de France. Les grandes familles nobles des Laval et des Rohan revendiquent la possession de terres arthuriennes en Bretagne à la fin du xve siècle, époque où figure la première trace

en relation

  • Anglais
    4116 mots | 17 pages
  • Anglais
    462 mots | 2 pages
  • Anglais
    1716 mots | 7 pages
  • Anglais
    15982 mots | 64 pages
  • Anglais
    592 mots | 3 pages
  • anglais
    911 mots | 4 pages
  • Anglais
    2807 mots | 12 pages
  • Anglais
    543 mots | 3 pages
  • Anglais
    1442 mots | 6 pages
  • Anglais
    833 mots | 4 pages