Anthologie: de la mélancolie au mal de vivre

Pages: 8 (1830 mots) Publié le: 4 mai 2012
De la mélancolie au mal de vivre
É » »

Cette anthologie poétique regroupe dix poèmes, le thème choisi pour là constituer est « de la mélancolie au mal de vivre ». Des auteurs comme Labé, Ronsard, Godeau, Nerval, Baudelaire, Verlaine, Mendès, Laforgue ou encore Apollinaire appartiennent au thème de la mélancolie qui compose cette anthologie. Cette anthologie est composée de texte allant duXVI au XX siècle. On peut désigner la mélancolie sous différent terme selon les disciplines et les époques : bile noire, dépression, ma++l du siècle, soleil noir, spleen, mal de vivre. Ce malaise a suscité des œuvres exceptionnelles. Dans la poésie Française, mais également dans la poésie étrangère. La mélancolie est l’un des thèmes qui a marqué l’histoire de la poésie. C'est à partir du XIX sièclequ'on commence à parler de spleen dont Baudelaire en est l’inventeur. Le spleen est un ennui de vivre qui frappe la deuxième moitié du XIX siècle. Nous avons choisis de s’intéresser à ce thème, et plus précisément au spleen, car c’est un thème qui correspond tout à fait à l’état de penser et de vivre des gens d’aujourd’hui. Il a été choisi de présenter les textes dans l’ordre chronologique deparution pour démontrer le dégout de vivre qui se fait de plus en plus présent au fil des années.

Je vis, je meurs

Je vis, je meurs ; je me brûle et me noie ;
J'ai chaud extrême en endurant froidure :
La vie m'est et trop molle et trop dure.
J'ai grands ennuis entremêlés de joie.

Tout à un coup je ris et je larmoie,
Et en plaisir maint grief tourment j'endure ;
Mon bien s'en va, et àjamais il dure ;
Tout en un coup je sèche et je verdoie.

Ainsi Amour inconstamment me mène ;
Et, quand je pense avoir plus de douleur,
Sans y penser je me trouve hors de peine.

Puis, quand je crois ma joie être certaine,
Et être au haut de mon désiré heur,
Il me remet en mon premier malheur.
Louise Labé (1524-1566), Sonnets, VIII (1555)

Je n’ai plus que les os

Je n’ai plus que lesos, un squelette je semble, 
Décharné, dénervé, démusclé, dépoulpé, 
Que le trait de la mort sans pardon a frappé ; 
Je n’ose voir mes bras que de peur je ne tremble.

Apollon et son fils, deux grands maîtres ensemble, 
Ne me sauraient guérir, leur métier m’a trompé. 
Adieu, plaisant soleil, mon œil est étoupé, 
Mon corps s’en va descendre où tout se désassemble.

Quel ami me voyant ence point dépouillé 
Ne remporte au logis un œil triste et mouillé, 
Me consolant au lit et me baisant la face,

En essuyant mes yeux par la mort endormis ? 
Adieu, chers compagnons, adieu, mes chers amis, 
Je m’en vais le premier vous préparer la place.
Pierre de Ronsard (1524-1585), Derniers Vers (1586)

L'astre qui fait le jour

L'astre qui fait le jour dort dans le sein des eaux,
Unsilence profond règne en toutes les plaines,
Et les zéphyres seuls par de faibles haleines
D'un petit tremblement agitent les rameaux.

On n'oit plus dans les bois les concerts des oiseaux,
Et l'aimable enchanteur des soucis et des peines,
Le sommeil, au doux bruit des paisibles fontaines,
Charme de ses douceurs et bergers et troupeaux.
Je suis seul qui pressé d'une douleur cruelleVois fuir de mes yeux le sommeil que j'appelle,
Les veilles m'ont conduit au bord du monument.

À quel joug la nature en l'homme est asservie !
Il faut pour être heureux perdre le sentiment,
Et mourir chaque nuit pour conserver sa vie.
Antoine GODEAU (1605-1672), Sur les longues veilles

El Desdichado

Je suis le Ténébreux, – le Veuf, – l’Inconsolé,
Le Prince d’Aquitaine à la Tourabolie :
Ma seule Étoile est morte, – et mon luth constellé
Porte le Soleil noir de la Mélancolie.

Dans la nuit du Tombeau, Toi qui m’as consolé,
Rends-moi le Pausilippe et la mer d’Italie,
La fleur qui plaisait tant à mon cœur désolé,
Et la treille où le Pampre à la Rose s’allie.

Suis-je Amour ou Phébus ?… Lusignan ou Biron ?
Mon front est rouge encor du baiser de la Reine ;
J’ai...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Anthologie Mélancolie
  • Anthologie sur la mélancolie
  • Anthologie sur la mélancolie
  • Mal de vivre
  • mal de vivre
  • Anthologie sur la souffrance et la melancolie
  • Anthologie poème thème mélancolie
  • Anthologie de poèmes sur la mélancolie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !