Anthologie de poèmes

Pages: 9 (2122 mots) Publié le: 9 novembre 2012
DEVINCK Marion 2S1

Anthologie de poème :
« Les successeurs de Baudelaire »
Préface :
Cher lecteur, nous te présentons ici une petite anthologie de dix poèmes écits par quelques uns des successeurs de Baudelaire comme Mallarmé, Verlaine ou encore Rimbaud. Nous évoquerons les thèmes de l’amour au fil des saisons, du voyage et de la recherche de l’Idéal.
Les trois premiers poèmes traitents duthème de l’amour qui affecte beaucoup de poètes. « Apparition » de Mallarmé écrit en 1863, « Roman » de 1870 écrit par Rimbaud et « Green » de Verlaine sont trois poèmes d’amour se rapportants à des saisons : l’été « des fleurs » puis l’hiver « Neiger » pour Mallarmé, le printemps « soirs de juin » suivis de l’été « mois d’août » pour Rimbaud et encore une fois le printemps «  des fruits, desfleurs » pour Verlaine. Baudelaire évoque également souvent les saisons dans ses poèmes, notamment l’automne, comme dans « Parfum exotique » où il évoque aussi le rève comme Verlaine dans « Mon rêve Familier ». Ce dernier évoque l’automne de la même façon que son prédecesseur dans « Chanson d’automne » qui est le sixième poème de notre anthologie.
De nombreux poètes du XIXème siècle écrivaient despoèmes pour s’évader, voyager et d’une certaine façon quitter le monde dans lequel ils vivaient car la société ne leur convenait pas et qu’elle ne pouvait les comprendre.C’est pour cela que beaucoup de poèmes de Baudelaire sont sur le thème du voyage tout comme Mallarmé avec « Brise marine », Verhaeren avec « Le voyage » et Rimbaud qui a écrit « Ma bohème ».
Ces poètes étaient à la recherche del’Idéal, Baudelaire étant le précurseur de cette idée. Dans son poème « L’Azur », Mallarmé dépeint la tristesse du poète qui cherche à accéder à un Idéal inaccessible.
Nous espérons, ami lecteur, que tu auras beaucoup de plaisir à lire ce petit recueil et qu’il te fera voyager ainsi que ressentir l’amour paradoxal qui se dégage de certain poèmes…

Apparition

La lune s’attristait. Desséraphins en pleurs
Rêvant, l’archet aux doigts, dans le calme des fleurs
Vaporeuses, tiraient de mourantes violes
De blancs sanglots glissant sur l’azur des corolles.
C’était le jour béni de ton premier baiser.
Ma songerie aimant à me martyriser
S’enivrait savamment du parfum de tristesse
Que même sans regret et sans déboire laisse
La cueillaison d’un Rêve au cœur qui l’a cueilli.J’errais donc, l’œil rivé sur le pavé vieilli
Quand avec du soleil aux cheveux, dans la rue
Et dans le soir, tu m’es en riant apparue
Et j’ai cru voir la fée au chapeau de clarté
Qui jadis sur mes beaux sommeils d’enfant gâté
Passait, laissant toujours de ses mains mal fermées
Neiger de blancs bouquets d’étoiles parfumées

Stéphane Mallarmé

Roman
I
On n'est pas sérieux, quand on adix-sept ans.
- Un beau soir, foin des bocks et de la limonade,
Des cafés tapageurs aux lustres éclatants !
- On va sous les tilleuls verts de la promenade.
Les tilleuls sentent bon dans les bons soirs de juin !
L'air est parfois si doux, qu'on ferme la paupière ;
Le vent chargé de bruits, - la ville n'est pas loin, -
A des parfums de vigne et des parfums de bière...
II
- Voilà qu'onaperçoit un tout petit chiffon
D'azur sombre, encadré d'une petite branche,
Piqué d'une mauvaise étoile, qui se fond
Avec de doux frissons, petite et toute blanche.
Nuit de juin ! Dix-sept ans ! - On se laisse griser
La sève est du champagne et vous monte à la tête...
On divague ; on se sent aux lèvres un baiser
Qui palpite là, comme une petite bête...
III
Le coeur fou Robinsonne à traversles romans,
- Lorsque, dans la clarté d'un pâle réverbère,
Passe une demoiselle aux petits airs charmants,
Sous l'ombre du faux col effrayant de son père...
Et, comme elle vous trouve immensément naïf,
Tout en faisant trotter ses petites bottines,
Elle se tourne, alerte et d'un mouvement vif...
- Sur vos lèvres alors meurent les cavatines...
IV
Vous êtes amoureux. Loué jusqu'au mois...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Anthologie poèmes
  • Anthologie de poèmes
  • Anthologie de poèmes
  • Anthologie poèmes
  • Anthologie poèmes
  • Anthologie des poèmes
  • Anthologie de poèmes
  • Anthologie de poèmes

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !