Anthologie les fleurs du mal de baudelaire

Pages: 22 (5291 mots) Publié le: 15 février 2013
Spleen et Idéal
La Beauté
Je suis belle, ô mortels ! comme un rêve de pierre,
Et mon sein, où chacun s'est meurtri tour à tour,
Est fait pour inspirer au poète un amour
Eternel et muet ainsi que la matière.

Je trône dans l'azur comme un sphinx incompris ;
J'unis un cœur de neige à la blancheur des cygnes ;
Je hais le mouvement qui déplace les lignes,
Etjamais je ne pleure et jamais je ne ris.

Les poètes, devant mes grandes attitudes,
Que j'ai l'air d'emprunter aux plus fiers monuments,
Consumeront leurs jours en d'austères études ;

Car j'ai, pour fasciner ces dociles amants,
De purs miroirs qui font toutes choses plus belles :
Mes yeux, mes larges yeux aux clartés éternelles !
Description 
C’est un sonnet, construit sous la forme ABBACDDC EFF GHH (classique). Les vers sont des alexandrins et il y a des coupes à l’hémistiche dans les quatrains. Les assonances en « el » et « ierre» du premier quatrain lui donnent de la fluidité, contrairement au son « our » bien que cela lui donne une belle musicalité.
Place du poème dans le recueil
Nous sommes dans la partie Spleen et Idéal où Baudelaire veut échapper au spleen par l’art. Ici,plus précisément, il veut sortir du spleen par la beauté et échapper par une recherche de l’idéal auquel il aspire à toutes les formes du spleen dévastateur, l’ennui, le dégoût de la vie qui le rattrape. Cela décrit l’idéal parnassien. C’est le principe de l’art pour l’art.
Analyse du poème
C’est une allégorie où la beauté est incarnée dans le corps d’une belle femme. Plusieurs comparaisonsparlent de sculptures (l.1 : « comme un rêve de pierre », l.5 : « comme un sphinx »), ce qui enlève ses sentiments à la beauté (l.8 « Et jamais je ne pleure et jamais je ne ris »). Le premier « je » est orgueilleux, le deuxième est souverain : il y a d’ailleurs une métaphore l.6 « un cœur de neige » qui montre l’impassibilité de la beauté. Elle est froide, pure, lisse et blanche. On voit qu’elleallie force et séduction. Malgré tout, cela demande du travail à la beauté (l.9 « grandes attitudes), et elle semble perdue (l.5 « incompris »). Pourtant on voit qu’elle est inaccessible, elle est muette et sans cœur.
En résumé, la beauté fascine et pétrifie les rêves des poètes. Elle est étrange et attirante. Elle semble sûre d’elle, pourtant elle reste dans le flou tout au long du poème.

LeBaiser, Pygmalion et Galatée
J.L. GEROME, 1890
« Le Baiser, Pygmalion et Galatée » (1890) est une sculpture de Jean Léon GEROME, un peintre et sculpteur français classique. Il représentait souvent des scènes mythologiques, comme ici. Le mythe : Pygmalion était un sculpteur, qui, indigné par la prostitution sacrée qui régnait sur la ville d'Amathonte, se voua à un célibat absolu. Parmi toutes sesœuvres, la statue à laquelle il consacrait tout son génie représentait une femme, Galatée. Jour après jour, cette statue d'ivoire devenait de plus en plus belle, et Aphrodite, pour se venger, le rendit éperdument amoureux de sa statue. Mais devant les tourments du malheureux sculpteur qui passait ses journées et ses nuits à contempler sa statue, et ses ferventes prières, elle décida de lui donner vie.Ainsi, Pygmalion put épouser sa statue et Aphrodite honora leur mariage de sa présence. Il existe deux œuvres, une où la statue est de face, une où elle est de dos.
* Lien avec le poème : Cette peinture représente une pièce sculptée qui est une beauté parfaite et inhumaine. Elle représente le fruit d’un travail acharné tout comme le poème (l.10 « fiers monuments ») et est en ivoire doncblanche et froide, elle est muette. Le poème évoque aussi le sphinx qui est une statue féminine. De plus, la statue est en hauteur par rapport à Pygmalion ce qui montre sa supériorité, comme dans La Beauté. Le poème évoque aussi l’éternel, comme une statue et l’amour des poètes pour la beauté est le même que celui de Pygmalion pour Galatée.

Spleen et Idéal...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Anthologie les fleurs du mal de baudelaire
  • Anthologie baudelaire "les fleurs du mal"
  • anthologie Baudelaire Les fleurs du mal
  • Anthologie des fleurs du mal
  • Anthologie Poétique Les Fleurs du Mal
  • Anthologie les fleurs du mal
  • Anthologie littéraire "les fleurs du mal"
  • Baudelaire, les fleurs du mal

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !