Anthologie poème

Pages: 21 (5099 mots) Publié le: 4 janvier 2011
Anthologie poétique :

La fuite du temps

Sommaire

Préface………………………………………………………………………………… p 3-4

« Arrivé dedans Rome… » …………………………………………………………….. p 5
Jacques Grévin

Sonnet à Marie…………………………………………………………………………. p 6
Pierre de Ronsard

« Assieds-toi sur le bord… » ………………………………………………………….. p 7
Jean-Baptiste Chassignet

« Hélas ! Qu’est ce de l’homme orgueilleux… » ………………………………p 8
Jean Auvray

A mes amis……………………………………………………………………………… p 9
Evariste de Parny

Le ballet des heures…………………………………………………………………. p 10
Gérard de Nerval

L’Ennemi …………………………………………………………………………… …. p 11
Charles Baudelaire

Chanson d'automne …………………………………………………………………p 12
Paul Verlaine

Le Lac ………………………………………………………………………………p 13-14
Alphonse de Lamartine

Le Pont Mirabeau…………………………………………………………………… p 15
Apollinaire

La fuite du temps……………………………………………………………………. p 16
Zhu Ziqing

Préface

La fuite du temps est quelque chose de très difficile à expliquer et à définir. La fuite est l’action de se soustraire à quelque chose de pénible ou de dangereux. Le temps, lui, a plusieurs sens, le premier dit que c’est une notion fondamentale conçue comme un milieu infini dans lequel se succèdent lesévénements et souvent ressentie comme une force agissant sur le monde, les êtres. Le deuxième dit que c’est un moment ou une époque occupant une place déterminée dans le suite des événements ou qui est caractérisée par quelque chose. Le temps est donc d’après ces deux définitions soit précis ou abstrait. Quand on parle de la fuite du temps, le temps est ici très abstrait. Dans un dictionnaire, ontrouvera que la fuite du temps est l ‘écoulement rapide du temps. La fuite du temps représente donc le temps qui passe. Dans la poésie, elle est le plus souvent imagée ; l’auteur prend un exemple pour l’expliquer.

Les poètes présentent la fuite du temps de façon différentes. Certains utilisent les lieux ou les personnes qui changent, la vieillesse, l’amour, l’eau ou les fleurs. Certains sonttrès retissant au temps qui passe.
Jacques Grévin qui a choisi de traiter la fuite du temps en parlant de Rome dans son poème « Arrivé dedans Rome ». Il parle tout d’abord de Rome comme elle était dans l’antiquité. Puis il dit qu’il la cherché mais il ne la pas trouvé. La ville de Rome est toujours là, seulement elle a changé. Ce poème se termine par une morale qui dit qu’il ne sert à rien derechercher quelque chose qui n’est plus là ou qui justement se trouve devant nous. Grévin montre que le temps qui passe est une fatalité. J’ai choisi ce poème, car il montre bien comment le temps peut avoir de l’effet sur tout même sur les bâtiments, il détruit tout. Alors que l’on s’attend à retrouver Rome comme dans l’antiquité, on la retrouve en ruines.
Ronsard dans son Sonnet à Marie, utiliseune fleur qui se fane pour traiter la fuite du temps, il compare cette fleur à Marie. Il veut dire à Marie qu’aujourd’hui elle est belle comme la fleur mais dans quelque temps elle aura vieillit tout comme la fleur qui a fané ; donc il faut qu’elle l’aime aujourd’hui. Ronsard, auteur de la Pléiade, a écrit quelques poèmes d’amour en comparant une femme à une fleur. Il était donc intéressant d’enreprendre un pour la fuite du temps. C’est une déclaration d’amour non banale qui fait tout son effet, quoiqu’il soit assez fort.
Dans « Assieds-toi sur le bord » de J-B. Chassignet, il explique que l’eau passe, ce n’est donc plus la même à des instants différents, et pourtant c’est toujours de l’eau à qui on donne le même nom. C’est la même chose avec les hommes, ils vieillissent mais sontnommés pareil. L’auteur montre ici que la vieillesse est bien une fatalité cependant on ne change pas totalement puisque nous sommes nommés toujours pareil. Ce poème m’a plu pour son côté optimiste. La vieillesse ne fait rien, on ne change que physiquement à l’intérieur on est toujours les mêmes.
Jean Auvray se compare (lui est tous les hommes) à une fleur, seulement il y a...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Anthologie poème
  • Anthologie poeme
  • anthologie de poème
  • Anthologie de poème
  • Anthologie de poeme
  • Anthologie poeme
  • Anthologie de poeme
  • Anthologie de poeme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !