Anthologie poètique

Pages: 9 (2076 mots) Publié le: 17 avril 2011
XVIeme siècle.

Recueil : L'adolescente Clémentine (1532)

Petite épitre au Roi

En m'ébattant je fais rondeaux en rime,Et en rimant bien souvent, je m'enrime ;Bref, c'est pitié d'entre nous rimailleurs,Car vous trouvez assez de rime ailleurs,Et quand vous plait, mieux que moi, rimassez,Des biens avez, et de la rime assez.Mais moi, à tout ma rime, et ma rimaille,Je ne soutiens, dont je suismarri, maille. Or ce me dit, un jour quelque rimart,Viens ça, Marot, trouves-tu en rime artQui serve aux gens, toi qui as rimassé :- Oui vraiment, réponds-je, Henry Macé.Car, vois-tu bien, la personne rimante,Qui va au jardin de son sens la rime ente,Si elle n'a des biens en rimoyant,Elle prendra plaisir en rime oyant :Et m'est avis, qui si je ne rimois.Mon pauvre corps ne serait nourri mois,Nidemi-jour. Car la moindre rimette,C'est le plaisir, où faut que mon ris mette Si vous supplie qu'à ce jeune rimeurFassiez avoir par sa rime heurAffin qu'on dise, en prose, ou en rimant ;Ce rimailleur, qui s'allait enrimant,Tant rimassa, rima et rimonna,Qu'il a connu quel bien par rime on a.

Clément MAROT

Biographie de Clément MAROT

Clément MAROT est né en 1496 à Mahors. Son père qui estun grand poète rhétoriqueur est le protégé de la femme de Louis XII, Anne de Bretagne. En 1515, il se joint à la confrérie des Clercs de la Bastoche, où il compose un poème allégorique, le Temple de Cupido. Il devient le valet de chambre et le secrétaire de la sœur du roi, la Duchesse d'Alençon. C'est là qu'il va rencontrer des penseurs réformistes, composant ballades, épitres, rondeaux...
En1516, il est emprisonné pour avoir mangé « lard en carême » et est emmené à la prison de l'évêque de Chartes, puis est relâché.
En 1527, il est de nouveau arrêté pour avoir tenté de faire échapper un prisonnier aux sergents, mais demande libération auprès du roi dont il a l'appui.
Il y a un compromis dans l'affaire des Placards en 1531, qui oblige Clément MAROT à s'enfuir à la cour de Margueritede Navarre, de Renée de France à Ferrare.
Rentré à Paris en 1536 et gracié par le roi il abjure à Lyon, et en 1537, il traduit des Psaumes en vers français, et en publie trente en 1541.
En 1942, il quitte de nouveau la France pour finalement s'installer en Italie. Il meurt à Turin en 1544.

Questions 1, 2, 3 et 4 page 186.

De nombreux jeux de mots sont fait dans ce poème autour du motrime, et ce à chaque fin de vers.
On peut remarquer au niveau des effets donnés par les rimes, que le mot « rime » est au moins une fois tous les deux vers écrit normalement, suivis d'un autre mot, parfois qui ne veut pas dire grand chose. Sinon, les autres vers sont composés en fin de vers du mot « rime », mais rattaché à un autre mot afin de donner un son, même si le mot ne veut rien dire, telqu'au vers 13-14. Le poème est à la fois ambiguë et humouristique.

Dans ses rimes, Marot a sut faire, tout au long de son roman, des rimes équivoquées, et dans chacune d'elles se trouvent le mot « rime ». Cela apporte au poème un côté élégant et officiel, car ce poème est malgré tout adressé au roi.

Marot s'adresse au roi avec pour intention que celui ci comprenne quel est le duremétier de poète. Il fait en sorte d'obtenir sa faveur, il souhaite montrer qu'il est un bon poète. Il qualifie le roi de généreux, et le désigne dans son poème en le vouvoyant. Il dessine avant tout dans son poème un roi qui rend son peuple heureux. Marot essaye tant bien que mal de flatter le roi.

Il cherche a convaincre le roi qu'il est un bon poète, qu'il ne faut pas le négliger, qu'il aquelque chose que les mauvais poètes n'ont pas. Il fait en sorte que le roi prenne pitié de lui comme lorsqu'il dit « mon pauvre corps ne serait nourrit mois, Ni demi-jour. Car la moindre rimette... ». Il cherche donc à installer une complicité …

XVI eme siècle.

Recueil : Nouvelle continuation des Amours (1556).

J'aime la fleur de mars, j'aime la belle rose,
L'une qui est sacrée à Vénus...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • anthologie poétique
  • Anthologie poétique
  • Anthologie poetique
  • Anthologie poétique
  • Anthologie poétique
  • Anthologie poétique
  • Anthologie poétique
  • anthologie poétique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !