Anthologie poétique sur le thème de la mort

Pages: 18 (4383 mots) Publié le: 4 janvier 2015


Anthologie poétique sur le thème de la mort





PRÉFACE


Durant les 5 minutes que vous mettrez à lire cette préface ami lecteur, 600 personnes seront décédées. 100 000 depuis que vous vous êtes levé ce matin et 22 560 000 depuis le début de l'année.


En effet, nous somme tous confrontés à cette fatalité qu'est la mort , car tout le monde la connaîtra à un momentdonné, c'est un des cycles les plus mystérieux de la vie et surtout le dernier. Mais qu'est ce qu'est la mort ? D'après le Larousse, la mort est la « Perte définitive par une entité vivante (organe, individu, tissu ou cellule) des propriétés caractéristique de la vie, entraînant sa destruction. »
Tellement de questions se posent autour de ce thème, qui représente l'inconnu, Il y a t-il une vie après lamort ? Si oui, existe t-il un Paradis ou un Enfer ? Mais comment le savoir, personne n'en reviens jamais. Chacun appréhende cette fin à sa manière, et est plus ou moins guidé par ses croyances :D'après Platon, la mort est la séparation de l'Âme et du Corps; alors que selon Épicure, la mort n'est rien puisque « tant que nous existons la mort n'est pas, et que quand la mort est là nous ne sommesplus. La mort n'a, par conséquent, aucun rapport ni avec les vivants ni avec les morts, étant donnée qu'elle n'est plus rien pour les premiers et que les derniers ne sont plus. » (Lettre à Ménécée).

Depuis la nuit des temps, l’homme est victime de ce sommeil éternel et s’en sert comme inspiration pour son œuvre littéraire. Notamment dans la poésie, car elle permet de faire passer beaucoup desentiments ainsi que d'opinons, mais tout en restant facile et agréable à lire. La poésie est l'art de combiner les mots, les sonorités, les rythmes pour évoquer des images, suggérer des sensations ou des émotions. Le poète y trouve un moyen d'expression, un défouloir où il est tantôt le porte parole du monde, tantôt un offreur d’émotions ; il peut nous émerveiller ou nous transmettre uneconnaissance.

Les écrivains n’interprètent pas la mort tous la mort de la même façon. Tout au long de mon anthologie, la façon dont il la jugent et le message qu'ils veulent faire passer.
Certains, comme Victor Hugo dans Mors ou même Paul Fort avec sa Complainte du petit cheval blanc, considèrent la mort comme une fatalité, quelque chose d'inévitable. Mais cette fin peut arriver de plusieursmanières différentes : le meurtre dans La mort du Loup et dans les Strophes pour se souvenir est une des plus horribles. Vient ensuite l'Épitaphe de Gérard de Nerval, qui montre que la mort n'attend pas et qu'il n'y a pas de retour en arrière possible. Quant à Hugo et Malherbe, à travers Demain, dès l'aube et la Consolation à M. Du Périer sur la mort de sa fille, ils essayent de nous prouver quecette fin n'est pas une totale séparation, et est même esthétique, presque belle aux yeux de Rimbaud. Pour finir, dans La Mort et le bûcheron et La mort des pauvres, les poètes ont réussi à nous faire sentir que cette nuit éternelle est une délivrance, et qu'elle est même le but de la vie.
« C'est la Mort qui console, hélas ! et qui fait vivre ; »





LES POÈMES






VICTOR HUGO(1802-1885)



Mors


Je vis cette faucheuse. Elle était dans son champ.
Elle allait à grands pas moissonnant et fauchant,
Noir squelette laissant passer le crépuscule.
Dans l'ombre où l'on dirait que tout tremble et recule,
L'homme suivait des yeux les lueurs de la faulx.
Et les triomphateurs sous les arcs triomphaux
Tombaient; elle changeait en désert Babylone,
Le trône en l'échafaud etl'échafaud en trône,
Les roses en fumier, les enfants en oiseaux,
L'or en cendre, et les yeux des mères en ruisseaux.
Et les femmes criaient : -- Rends-nous ce petit être.
Pour le faire mourir, pourquoi l'avoir fait naître? --
Ce n'était qu'un sanglot sur terre, en haut, en bas;
Des mains aux doigts osseux sortaient des noirs grabats;
Un vent froid bruissait dans les linceuls sans...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Anthologie poétique sur le thème de la folie
  • Anthologie poétique sur le thème de la guerre
  • Anthologie poétique sur le thème de la guerre
  • Anthologie poétique sur le thème de la résistance
  • Anthologie Poétique Sur Le Thème Des Animaux
  • Anthologie poetique theme de la guerre
  • Anthologie poetique de la mort
  • Anthologie de la fable ayant pour theme la mort

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !