Anthologie

2947 mots 12 pages
Ou mon desir m'assouvira

Ou mon desir m'assouvira, Ou ma tristesse m'occira Pour vous, belle, prouchainement, Se mon cueur quiert l'alegement Du mal que pour vous servir a.

Ung de ces deux me suffira, N'espoir plus ne me mentira, Si j'ay de parler hardement, Ou mon desir m'assouvira.

Tout bien ou tout mal m'en ira, Car quant vostre bouche dira Oy ou nenny, tout seulement, Elle asserra le jugement Dont mon dueil o* moy finera Ou mon desir m'assouvira.

(*) avec

Alain CHARTIER
(1385-1433)

Rondeau de ceux qui se taisent

Ceulx qui deussent parler sont muts Les loyaulx sont pour sots tenus ; Je n'en vois nuls Qui de bonté tiennent plus compte ; Vertus vont jus, pechié haut monte, Ce vous est honte, Seigneurs grans, moyens et menus.

Flateurs sont grans gens devenus Et a hauts estats parvenus, Entretenus, Tant qu'il n'est rien qui les surmonte. Ceux qui deussent parler sont muts.

Nous naquismes povres et nuds. Les biens nous sont de Dieu venus, Nos cas congnus Luy sont pour vray, je vous le conte ; Pape, empereur, roy, duc ou comte, Tout se mescompte, Quant les bons ne sont soustenus. Ceulx qui deussent parler sont muts.

Jean MESCHINOT
(1420-1491)

Du Printemps

La froidure paresseuse De l'yver a fait son tems : Voici la saison joyeuse Du délicieux printems.

La terre est

en relation

  • Anthologie
    385 mots | 2 pages
  • anthologie
    256 mots | 2 pages
  • Anthologie
    1915 mots | 8 pages
  • Anthologie
    672 mots | 3 pages
  • Anthologie
    718 mots | 3 pages
  • Anthologie
    1981 mots | 8 pages
  • Anthologie
    1173 mots | 5 pages
  • ANTHOLOGIE
    3812 mots | 16 pages
  • Anthologie
    892 mots | 4 pages
  • Anthologie
    900 mots | 4 pages