Anthologie

Pages: 25 (6127 mots) Publié le: 16 novembre 2013
ANTHOLOGIE " GENERATION TRANCHEE "




SOMMAIRE


I. LA VIE DANS LES TRANCHEES

- Les conditions de vie matérielles
- Les assauts et combats
- La camaraderie
- La culture des tranchées : la vie quotidienne


II. LE RAPPORT ENTRE LES SOLDATS ET LES AUTRES

- Entre le front et l'arrière
- Entre les soldats et les civils
- Entre les soldats et les femmes


III.LA REFLEXION SUR LA GUERRE

- La vision de l'ennemi
- Les interrogations et réflexions sur la guerre


IV. LEXIQUE ALPHABETIQUE


V. COMMENTAIRE DE REPRESENTATION PICTURALE








I. LA VIE DANS LES TRANCHEES

La vie dans les tranchées a été horriblement dure : le danger permanent, le froid hivernal, les rats, les poux, les odeurs nauséabondes, l'absence presque totaled'hygiène, la ravitaillement mal assuré, ainsi que la pluie, la boue et la neige, qui ont été de grands ennemis pour les soldats. L'enfer des tranchées reste difficilement imaginable : les combats, les gazages, les bombardements toujours plus violents les uns que les autres mais surtout un élément omniprésent : la peur.
" Ce que nous avons fait... En vérité, c'est plus qu'on ne pouvait demander àdes hommes. Et nous l'avons fait. " (Maurice Genevoix, Ceux de 14)

Les conditions de vie matérielles

" Autour du mouchoir, de la pipe, de la bague à tabac, laquelle renferme aussi le cahier de feuilles, du couteau, du porte-monnaie et du briquet (le fond nécessaire et indispensable), voici deux bouts de lacets de cuir emmêlés comme des vers de terre autour d'une montre incluse dans uneboîte en celluloïd transparent qui se ternit et blanchit singulièrement en vieillissant. Puis une petite glace ronde et une autre carrée ; celle-ci est cassée, mais de plus belle qualité, taillée en biseau. Un flacon d'essence de térébenthine, un flacon d'essence minérale presque vide, et une troisième flacon, vide. Une plaque de ceinturon allemand portant cette devise : Gott mis uns, un gland dedragonne de même provenance ; enveloppée à demi dans du papier, une fléchette d'aéro qui a la forme d'un crayon d'acier et est pointue comme une aiguille ; des ciseaux pliants et une cuiller-fourchette également pliante ; un bout de crayon et un bout de bougie ; un tube d'aspirine contenant aussi des comprimés d'opium, plusieurs boîtes de fers-blanc. [...]
Il y a, en effet, dans l'étalage desobjets issus des poches de Volpatte, un étonnant amoncellement de papiers : c'est la pochette violette de papier à lettres dont la mauvaise enveloppe imprimée est éculée ; c'est un livre militaire dont la couverture, racornie et poussiéreuse comme la peau d'un vieux routier, s'effrite et diminue de partout ; c'est un carnet en moleskine éraillée bondé de papiers et de portraits : au milieu trônel'image de la femme et les petits. Hors de la liasse des papiers jaunis et noircis. Volpatte extrait la photographie et me la montre une fois de plus. Je refais connaissance avec Mme Volpatte, une femme au buste opulent, aux traits doux et mous, entourée de deux garçonnets à col blanc, l'aîné mince, le cadet rond comme une balle. [...]
" Dame ! chacun emporte son monde ", ajoute un autre. [...] Onvoudrait avoir tout ce qu'on n'a pas. Et il y a dans l'escouade des trésors légendairement enviés par tous : par exemple, le bidon de deux litres détenu par Barque et qu'un talentueux coup de fusil à blanc a dilaté jusqu'à la contenance de deux litres et demi ; le célèbre grand couteau manche de corne de Bertrand. Dans le fourmillement tumultueux, des regards de côté effleurent ces objets demusée, puis chacun se remet à regarder devant soi, chacun se consacre à sa "camelote" et s'acharne à la mettre en ordre. Triste camelote, en effet. Tout ce qui est fabriqué pour le soldat est commun, laid, et de mauvaise qualité, depuis leurs souliers en carton découpé, aux pièces attachées ensemble par des grillages de méchant fil, jusqu'à leurs vêtements mal taillés, mal bâtis, mal cousus, mal...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Anthologie
  • anthologie
  • Anthologie
  • Anthologie
  • anthologie
  • Anthologie
  • Anthologie
  • anthologie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !