Anthologie

Pages: 8 (1865 mots) Publié le: 17 mars 2013
L'humour est un art d'exister
Robert Escarpit

Sylvain JORGET
Sommaire

préface (p2)

« Nature morte aux poisson » Edouar Manet (p3)
« Le glouton » Jean de La Fontaine (p4)

« La porte » René Magritte (p5)
« Le monsieur et le quincaillier » Alphonse Allais (p6)

« The lovers » Patricia M. (p7)
« Condamné » André Frédérique (p8)

« Les valeurspersonnelles » René Magritte (p9)
« Poème pour bègue » Jean Lescure (p10)

« Jeune guépard » Stephane Alsac (p11)
« Le guépard » Jean l'Anselme (p12)

« Étude de main attrapant une mouche » Théodore Gericault (p13)
« Quand... » Guy Foissy (p14)

« Les ménines » Pablo Picasso (p15)
« Testez-vous chez vous » Bertrand Jarrigeon (p16)
Préface

Le rire est lepropre de l'homme.
Dans la vie, le rire nous permet de nous évader de notre quotidien, alors nous espérons que la lecture de ces poèmes illuminera les visages et ravivera les sourires

L'une des difficultés était de trouver différents poèmes avec différents humours. En effet, nous allons vous présenter l'humour noir plutôt connu mais aussi l'humour naïf en passant par l'absurde et finironspar les jeux de langages.

Il y a de nombreuses formes d' humour qui peuvent aller du naïf au noire. Nous avons choisi quelques-unes de ces formes présentées dans des poèmes datant du XVII au XXI siècle. Commençons par Jean de la Fontaine, surtout connu pour ses fables, il écrit aussi des poèmes humoristique comme « Le Glouton ». L' humour de ce poème ressemble au poème d'Alphonse Allais « LeMonsieur et le Quincaillier ». On pourrait qualifier cet humour d'absurde, quand le glouton veut manger du poisson alors qu'il est sur le point de mourir ou le quincaillier qui se moque du monsieur car il lui parle de la porte, lui pose de nombreuses questions et tout cela pour lui dire qu'il n'en a pas. Le comique de ces deux poèmes est léger si on le compare au poème d'humour noir « Condamné » d'André Frédérique, « Le guépard » de Jean d'Anselme et « Quand... »de Guy Foissy. Cet humour n'est pas forcement apprécié de tous, et il y a différents niveaux, d'humour noir. Par exemple, le « condamné » est moins violent que « Quand... », la mort est vue sur deux sens, l'un poème parle d'une main tranché et l'autre d'une mort. Quant au « Guépard » on peut penser que ce n'est pas de l'humour noirmais on imagine que de se faire courser par cet animal nous assure la mort. Il nous reste deux thèmes, le premier celui de l'humour naïf avec le poème « Testez-vous chez vous » de Bertrand Jarrigeon qui sous une forme de QCM donne envie de le lire. Cet humour est à la portée de tous car il est explicite. Dans le dernier thème avec le « poème pour bègue » de Jean Lescure, L'humour repose sur un jeude langage, qui en lissant fait rire car souvent à la première il y a beaucoup d'accroches avec ce jeu de syllabes intéressant.

En sommes ce que nous vous proposons, c'est de la joie. Pour se changer les idées pas besoin de s' évader ou de s'enfuir. L'humour peut tout résoudre et peut même rendre les sourires. Et puis comme là dit Jean Lescure « rire est une heureuse ruse, uses-en »

LeGlouton
Nous avons choisis se poème pour sa particularité d'être écrit en heptasyllabe ( 7 syllabes ). Jean de la Fontaine critique les gloutons, qui ne pensent qu'a mangé même à leurs mort.

À son souper un glouton
Commande que l'on apprête
Pour lui seul un esturgeon.
Il soupe, il crève ; on y court :
On lui donne maints clystères.
On lui dit, pour faire court,
Qu'il mette ordre à sesaffaires.
Mes amis, dit le goulu,
M'y voilà tout résolu ;
Et, puisqu'il faut que je meure,
sans faire tant de façon,
Qu'on m'apporte tout à l'heure
le reste de mon poisson.

Jean de la fontaine 17éme



Monsieur et le quincaillier
Avant d'écrire des poème humoristique Alphonse Allais s'est cultivé au poème holorime , la rime est constituée par la totalité du vers, et non...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Anthologie
  • Anthologie
  • anthologie
  • Anthologie
  • Anthologie
  • anthologie
  • Anthologie
  • Anthologie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !