Anthropologie flamenco

Pages: 122 (30485 mots) Publié le: 16 mars 2012
Cédric PIZEPAN Ayant grandi dans les hautes vallées alpines et n’ayant pas d’origines espagnoles, ma rencontre avec le flamenco fut à la fois un hasard et une révélation. J’ai commencé mon apprentissage de la guitare flamenca à la Maison de l’Espagne d’Aix-en-Provence, lieu dans lequel j’ai rencontré plusieurs personnalités qui ont su m’instiller une véritable passion pour cet art. J’ai décidéensuite de faire du flamenco, et particulièrement du flamenco du Sud de la France qui est aussi riche que méconnu, un sujet de recherche dans le cadre de mes études d’anthropologie. Mon travail bibliographique ainsi que mon enquête de terrain sur Aix-en-Provence et Port-de-Bouc, m’ont permis de considérablement affiner ma pratique musicale, tant il est vrai que le flamenco est indissociable d’unehistoire, de certains lieux géographiques, des gens qui le font advenir, en un mot, d’une culture. Cette démarche, que conduisent d’ailleurs à leur manière tous les aficionados, m’a donné aussi l’envie et la possibilité de partager cet art, à travers les fêtes, les prestations sur scène et les stages de guitare que nous avons mis en place au sein de l’ADPG (Association de Défense du PatrimoineGitan) à Fos-sur-Mer.

Les étapes du développement du flamenco en France
L'Espagne et en particulier l'Andalousie, exerce sur les français une fascination qui se manifeste de manière cyclique. Comme le montre F. Deval (1989b), la première vague d'intérêt français pour l'Andalousie est constituée par les écrivains romantiques. Ces derniers écrivent et se rendent sur ce territoire : Chateaubriand en1807 (il écrit Itinéraire de Paris à Jérusalem), P. Mérimée en 1831 (Carmen), T. Gautier en 1839 (Voyage en Espagne). Il n'est pas question explicitement de flamenco, mais certaines descriptions de scènes de danse laissent penser que ces auteurs ont été spectateurs de cet art. Ces écrits, ainsi que illustrations de G. Doré (1862), puis le succès des oeuvres musicales hispanisantes de Bizet (Carmen1873), Chabrier (España 1896), Debussy (Iberia 1905) vont contribuer à enrober l'Andalousie d'une aura pittoresque. La seconde vague est lié au passage à Paris entre 1910 et 1935 des premières compagnies de danse flamenca, dont le style chorégraphique initié par "La Argentina" consiste "en une recréation esthétisante du flamenco selon les canons de la danse classique espagnole" (Savy 1996, p.43).La proximité de l'exposition universelle de 1937 suscite un intérêt pour les musiques dites

populaires et donne lieu à l'arrivée d'un flamenco plus traditionnel. En 1936, la firme la Boite à Musique enregistre des soli du guitariste Ramon Montoya, en 1948, le public découvre le style de Carmen Amaya au théâtre des Champs-Elysées. La troisième vague est liée à l'arrivée dans les annéescinquante de réfugiés politiques espagnols qui se produisent dans des fêtes privées parisiennes et dont une des figures marquantes est la danseuse flamenca La Jolesito . La communauté d'aficionados parisiens donnera au flamenco plusieurs artistes de renom, notamment Pedro et Isabel Soler (voir notamment Un itinéraire Espagnol (Lépidis 1985, p. 85-100), qui livre un précieux témoignage concernant lanaissance de cette communauté flamenca parisienne) . Dans la foulée, plusieurs café-concerts ouvrent leurs portes (La Guitare, le Catalan), une émission hebdomadaire Sortilège du Flamenco est animée par R. Vidal sur France Musique, la première Anthologie du chant flamenco est éditée chez DucretetThompson en 1954, et est accompagnée d'un livret d'initiation. La même année est publié en français un livrequi va beaucoup compter pour les premiers aficionados français et qui résume l'esthétique du flamenco du XX° siècle, Initiation flamenca de G. Hilaire. Cette première implantation française par Paris insufflera à l'Espagne un retour vers le flamenco traditionnel et alimentera le Sud de la France en professeurs et aficionados.

Comme le montre C. Savy (1996, p.44), la pratique du flamenco dans...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Flamenco
  • Flamenco
  • Flamenco
  • Le flamenco
  • Flamenco
  • Flamenco
  • Flamenco
  • Le flamenco

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !