Anthropologie synthèse

Pages: 12 (2850 mots) Publié le: 18 août 2010
L’ Anthropologie visuelle est une branche de l'anthropologie culturelle, appliquée dans l’étude et la production d’images, dans les domaines de la photographie, du cinéma ou, depuis la moitié des années 1990, dans celui des nouveaux média utilisés en ethnographie.
Ce concept englobe l’étude anthropologique de la représentation, dans le rituel, au spectacle, au cinéma, au musée, en art ou dans laproduction et réception des moyens de communication de masses, les média.
Sur l’essentiel, le concept d’anthropologie visuelle, si bien que destiné à s’appliquer en sens restreint à la méthode scientifique, s’applique aussi, en sens général, pour désigner un souci important de l'être humain : celui de sa représentation par l’image.

Un film ethnographique est une espèce de documentaire quiaborde des thèmes (traits culturels, coutumes locales) et met en œuvre des méthodes et problématiques relatives à l'ethnologie, l’étude de groupes en société : l’étude de l’Homme, de la même personne que l’Anthropologie observe dans son intégrité. L’Anthropologie visuelle est une pratique et une discipline qui s’applique en particulier en ethnologie.
ROBERT FLAHERTY (1884-1951)
Il est souventconsidéré, avec Dziga Vertov, comme l'un des pères du film documentaire et du docufiction, C'est lui qui établit le premier le principe de fréquentation et complicité avec les filmés qui sera cher, plus tard, au cinéma direct, méthode largement utilisée par Jean Rouch dans ses films
À la fin du tournage d'un premier documentaire, le réalisateur Robert Flaherty perdit toutes les pellicules dans unincendie. Il décida de retourner dans la baie d'Hudson pour tourner de nouveau, mais cette fois, il développait ses films sur place et montrait les rush à ceux qu'il filmait, les réactions de Nanouk et sa famille donnant ainsi une trame narrative à son documentaire.
il traite sa pellicule sur les lieux même du tournage et projette son film au fur et à mesure de son montage et de sa collaboration.
Ilveut ainsi atteindre l'essence de cette vérité.Il y a donc mise en scène chez Flaherty. Il dramatise les évènements, engagent des acteurs non-professionnels pour jouer dans ses films.Cette déformation de la réalité a été souvent critiquée, mais également défendue par certains auteurs . Celui-ci dénonce le puritanisme de la pseudo-objectivité: il est question avant tout de respecter une véritéprofonde.

DZIGA VERTOV (1896-1954)
un cinéaste soviétique d'avant-garde qui s'opposant à un cinéma dramatique et littéraire (une histoire, des acteurs, des décors), privilégia le montage-mouvement du réel.
Comme l' écrit le cinéaste dans "Le manifeste de la révolution du Ciné-Oeil" "Le cinéma est l' art d' organiser les mouvements nécessaires dans le temps et dans l' espace jusqu'au obtenir unrythme artistique global correspondant aux rythmes internes à chaque objet"

Il considère que le cinéma n’est pas fait pour raconter une histoire comme au théâtre mais pour assembler des images du réel pour créer un langage particulier, un poème du réel.
Il articule les images et les monte en un tout.
Il va créer le groupe « Kinoki » qui va monter une série de film appelés « Kino-prauda »(cinéma-vérité).
A travers le ciné-œil (caméra a une vision propre sur le monde) il crée le Kino-prauda. C’est la machine qui voit le monde et non plus l’œil. La caméra a un regard propre qui est objectif sur le monde.

(Jean Rouge n’a jamais été en transe même s’il a participé à beaucoup de rituels. Il explique ça par le fait qu’il était en quelque sorte possédé par la caméra.
Il y a un cas oùc’est la caméra qui a provoqué une possession. Le danseur et les musiciens se sont arrêtés mais ils pensaient que la caméra voyait les esprits et ont repris leurs activités puis la possession a eu lieu.)

Vertov s’est fait surtout connaître par après. Durant sa vie il n’a pas vraiment été reconnu.
Vertov et Rouge ne sont pas des anthropologues.

Le film  Dziga Vertov, L’homme à la caméra....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Question synthèse Anthropologie
  • Anthropologie
  • Anthropologie
  • Anthropologie
  • anthropologie
  • Anthropologie
  • Anthropologie
  • anthropologie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !