Anthropologie

1425 mots 6 pages
TPG UE 1.1
PSYCHOLOGIE, SOCIOLOGIE, ANTHROPOLOGIE

1. La théorie psychanalytique décrit l’appareil psychique en termes d’instance.
Quelles sont-elles, quelles sont leurs fonctions ?
Les trois instances décrites par la théorie psychanalytique sont : le moi (conscience), le surmoi (raison) et l’inconscience. * Le concept de conscience (le moi) repose sur la personne elle-même. Une personne capable de penser, d’agir, selon ses idées et ses envies. Selon Carl Rogers, être conscient, c’est se rendre compte de ses émotions, accepter sa personne / son existence. * Le concept de surmoi est le préconscient, c'est-à-dire la morale, les normes, la loi sociale qui s’imposent à une personne dans son action. Cette morale va influencer les pensées d’une personne, la guider dans ses choix. Dans la relation parents/enfants, ce sont les parents qui vont être le surmoi parental, l’autorité : l’enfant va se fier aux règles imposés par ses parents pour faire la différence entre ce qui est bien et ce qui est mal. Adulte, ce sont les lois et les normes de la société qui deviennent notre surmoi, mais également l’éducation que l’on a eue. * Freud, médecin neurologue, a surtout découvert le concept de l’inconscience.
Il pense que c’est le refoulement qui fonde l’inconscient : une personne, sans le savoir, garde des souvenirs ou des émotions du passé ancrés en elle. Ces souvenirs et/ou émotions peuvent ressurgir sous forme de symptômes, sans que la personne ne s’en rende compte. Ces symptômes peuvent être ses rêves, ses gestes, ses actions quotidiennes. C’est un système de défense de la personne qui ne veut pas, inconsciemment, se rappeler de son passé pour ne pas en souffrir. Ce concept s’applique à chacun de nous, il se retrouve chez tout être humain. Quoique fasse une personne pour échapper à son passé, son inconscience la rattrapera toujours. L’Homme ne peut donc pas tout contrôler de sa personne.

2. Quel est le rôle des mécanismes de défense ?
D’après

en relation

  • Anthropologie
    3851 mots | 16 pages
  • Anthropologie
    772 mots | 4 pages
  • Anthropologie
    1676 mots | 7 pages
  • Anthropologie
    573 mots | 3 pages
  • anthropologie
    9253 mots | 38 pages
  • Anthropologie
    279 mots | 2 pages
  • Anthropologie
    4030 mots | 17 pages
  • anthropologie
    272 mots | 2 pages
  • Anthropologie
    2029 mots | 9 pages
  • Anthropologie
    1862 mots | 8 pages