Anthropologie

Pages: 31 (7748 mots) Publié le: 15 mai 2012
Anthropologie

Qu’est-ce que l’Anthropologie ? On va diviser le cours en 5 parties :
- comment classer les sociétés ? (définitions sur l’Anthropologie)
- De la famille à la société (même si la société n’est pas une expansion de la famille)
- Les types de société (d’un point de vue économique)
- Les types de société (d’un point de vue politique)
- Les origines des sociétés inégalitairesComment classer les sociétés ?

a) l’ethnographie et ses difficultés

Un ethnographe est une personne qui part de sa société pour aller dans une société différente de la sienne pour y étudier cette société pendant une longue période. Il fait cela pour apprendre la langue. Ensuite, il essaye de dégager les grandes catégories selon lesquelles fonctionne la société. Il faut savoir sitoutes les catégories ont une terminologie comme la notre (famille a-t-il un mot dans la langue ? « Oncle » en France : frère de la mère ou du père alors que dans d’autres langues on dissocie frère de la mère ou frère du père (pas la même terminologie), surtout que les relations sont différentes s’il s’agit du frère de notre mère ou du frère de notre père (qui a plus de pouvoir dans ces sociétés engénéral). Le travail de l’ethnographe est désigné par l’expression « observation participante » : ils sont obligés de rentrer en contact avec les gens, ils sont obligés de trouver des informateurs, d’où le mot « participante ». On va aux rituels, aux cérémonies de mariage, aux procès…Cette approche a pour but de restituer le fonctionnement de la société. Il emploie un point de vue émique : del’intérieur, un fonctionnement du point de vue de la société que l’on étudie, de l’intérieur. Le contraire serait d’employer un point de vue éthique (qui cherche à appliquer des catégories de notre société à leur société). En anthropologie on applique le point de vue émique.
Lorsque l’ethnographe revient chez lui, il rédige une synthèse et va essayer de comparer ce qu’il a vu à d’autres sociétés. Ildevient un anthropologue en faisant cela : il synthétise par comparaison des éléments qui viennent de différentes sociétés.
Quels problèmes se posent quand on fait ce travail ?
- La scientificité : qu’est-ce qui prouve que l’on a fait une bonne analyse ? Il y a une règle qui est la « neutralité bienveillante » : on a le devoir de ne pas prendre parti à l’intérieur de la société dans laquelle ontravaille. On ne défend pas les intérêts des uns contre les autres. On est également tenu d’être neutre dans ce que représente notre société : on ne représente pas un parti, ni une entreprise, ni rien de tel. On doit résister à la tentation de projeter à leur société les enjeux de la notre (communisme, christianisme…). On n’a pas le droit de nouer des relations amoureuses avec les indigènes,puisqu’on adopterait plus ou moins son point de vue (et on perdrait notre neutralité), on prendrait parti pour une personne du groupe seulement.
- L’un des ennemis de l’anthropologie est l’ethnocentrisme : notre peuple est le centre du monde.
- Malgré notre neutralité on va avoir besoin de susciter la confiance d’un aussi grand nombre d’informateurs que possible.
Idéalement il faut queplusieurs ethnographes se succèdent pour qu’on commence à penser que certaines choses sont vraies. [Il disparaît près de 10 langues par an, à la fin du 21e s, il ne restera que 1000 langues, alors qu’aujourd’hui nous en avons près de 6000]. Le français est une langue SVO (Sujet Verbe Objet), on constate qu’il y a encore plus de langues SOV mais très peu de langues VSO.
- Des gens disent que la norme deneutralité bienveillante est mauvaise. Certains mouvements nationalistes ont dit au moment de la décolonisation qu’il n’y a pas à être neutre avec leurs idéaux mais il faut les défendre. D’autres ont dit « vous n’avez pas à être neutre vis-à-vis de notre religion, vous devez l’adopter pour en parler, en en parlant de manière neutre vous déformez la vérité puisque la vérité c’est nous »....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Anthropologie
  • Anthropologie
  • anthropologie
  • Anthropologie
  • anthropologie
  • Anthropologie
  • Anthropologie
  • anthropologie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !