anthropologie

1162 mots 5 pages
Anthropologie

2 auteurs : MOLES et ROHEUR : 1982 : Labyrinthes du vécu, l'espace matière d'action
F.BRAUDEL :la méditerranée et le monde méditerranieen ces deux auteurs (moles et roheur) sont qualifié de psychologue de l'espace se sont interresé aux iles en particulier, une interaction s'établi entre le comportement des hommes et l'espace. La forme géograpique du lieu ou nous vivons a une influence sur le concept meme de cette espace la. Ils disent aussi que certaine structure de l'espace du lieu sont valorisé de maniere positive ou negative. Donc ainsi le cadre de vie est valorisé et donc le lieu de la quotidiennité ne peut pas être neutre, ils ont inventé un concept;science des iles appelé la Nissonologie, a partir du grec « nissonos ». au debut il y a eu une limite fermé, les frontiere naturel ou l'homme ne peut vivre est donc une limite que l'ont doit obligatoirement franchir pour aller ailleurs et donc va avoir une influence sur le concept meme des habitants (corse : pr franchir la mer une expression dit : « franca u pozzu ») d'apres ces chercheurs l'espace nest pas un cadre vide, et meme source de comportement, l'être reagit aux voleur de l'environnement en cherchant a les maitrisé. (science de la nature la géographie) premiere difference entre les insulaires et les hommes du continent. Les insulaire vivent avec es limites les uatres vont avoir une autre forme de developpement : « les hommes des iles vivent dans des » concept de contours l'ile est un contour qui se repend dans l'espace ces limites sont des ruptures mais aussi des rupture de continueté de l'être de la conscience d'etre car il faut les franchir pour connaître l'ailleur. La forme est lié au fond si on parle d'ile on parle de lac de mer d'ocean qui l'entour, il y a une force de la forme et du concept du spatial du lieu la force du contour devient central dans le domaine de la conception. Certain lieu nont pas de statut d'ile, sont des ile ephemere periodique qui cha ge de statut selon

en relation

  • Anthropologie
    3851 mots | 16 pages
  • Anthropologie
    772 mots | 4 pages
  • Anthropologie
    1676 mots | 7 pages
  • Anthropologie
    573 mots | 3 pages
  • anthropologie
    9253 mots | 38 pages
  • Anthropologie
    279 mots | 2 pages
  • Anthropologie
    4030 mots | 17 pages
  • anthropologie
    272 mots | 2 pages
  • Anthropologie
    2029 mots | 9 pages
  • Anthropologie
    1862 mots | 8 pages