Anti-sociale

10652 mots 43 pages
Dans le cadre du séminaire collectif de l’automne 2003 sur le thème de l’aide-contrainte, l’AEMO Vaud (Fondation Jeunesse et Familles) et le Service de protection de la jeunesse du canton de Vaud organisent une conférence intitulée :

De la juxtaposition des spécialités vers la convergence et la complémentarité des compétences et des fonctions M. Guy Hardy, conférencier Préambule des organisateurs Les rapports qu’entretient l’être humain avec la structure sociale dans laquelle il vit, constituent l’un des indicateurs possibles du niveau de santé de sa société. Il serait ainsi légitime de se questionner sur la tendance actuelle à une légalisation excessive des rapports humains, un peu comme si le légalisme ambiant devenait un moyen transactionnel privilégié, à lui seul capable de rétablir non seulement l’ordre social mais aussi de garantir ou sauvegarder « l’ordre psychique » individuel. Le danger potentiel est que l’on substitue et réduise la référence au « socialement acceptable » avec une sorte de « legally correct » universel. Si d’un côté nous devons être attentifs aux risques d’utiliser de façon détournée les lois et leur application, de l’autre il est nécessaire de poser et de prendre en compte trois constats : o Les modes de manifestation des problématiques sociales ont évolué vers des « comportements démonstratifs » plus visibles, et par là plus facilement identifiables. La structure sociale s’étant satellisée autour de la famille nucléaire, parfois éclatée dans une multitude de références sociales, de règles familiales et/ou culturelles faisant foi pour l’un mais pas forcément pour l’autre. Une meilleure connaissance des phénomènes sociaux a concouru à les rendre plus visibles, parfois plus manifestes, sans pour autant conduire toujours à une remise en question des fondements qui les soutiennent.

L’AIDE CONTRAINTE

o

o

Aujourd’hui, tout intervenant dans la relation sociale, éducative ou thérapeutique se trouve souvent dans la difficile

en relation

  • La tendance anti-social par winnicott
    898 mots | 4 pages
  • Droit
    928 mots | 4 pages
  • Fiche lecture willis école ouvrier
    4490 mots | 18 pages
  • Humanisme et anti humanisme
    1044 mots | 5 pages
  • Dossier concours 2015 CANDIDATS DE DROIT COMMUNV2
    2444 mots | 10 pages
  • Les das de l'oréal
    3733 mots | 15 pages
  • Relation educative
    915 mots | 4 pages
  • paul willis école des ouvriers
    2076 mots | 9 pages
  • Héros / Anti-héros dans "Bel-Ami" de Maupassent
    1048 mots | 5 pages
  • Guide pour l'hospitalisation à domicile
    56328 mots | 226 pages