Antigone de jean anouilh

Pages: 6 (1329 mots) Publié le: 22 novembre 2014
Anouilh revisite le mythe d'Antigone en pleine période d'occupation allemande et de collaboration, ce qui est loin d'être anodin si l'on considère que se pose alors la question de la légitimité du pouvoir (Créon) et de la nécessité de la résistance (Antigone) face à l'injustice et au crime. Dans la même période, Sartre, qui, avec Les Mouches (1943), réécrit le mythe d'Electre, et Camus avec sonessai, Le Mythe de Sisyphe (1942), montrent combien les mythes, leur utilisation et leur renouvellement, permettent de réfléchir sur l'histoire contemporaine. Le mythe revêt alors une dimension universelle et philosophique.
Ismène et Antigone se demandent comment réagir à la décision de Créon, qui refuse de donner une sépulture à leur frère. Ismène s'oppose à toute action, sans savoir qu'Antigoneest allée pendant la nuit accomplir les gestes rituels dus aux morts. Le mythe d’Antigone est la prolongation de celui d’Œdipe, Antigone étant sa fille. Souvenez-vous le roi de Thèbes eut avec sa femme qui était également sa mère, quatre enfants. Deux garçons : Etéocle et Polynice puis deux filles : Ismène et Antigone. Techniquement ce sont les enfants d’Œdipe qui sont censés succéder au trône.Mais la question est de savoir qui d’Etéocle ou Polynice va avoir ce privilège. Les deux garçons tombent d’accord et acceptent de se partager le trône une année sur deux. La première année c’est Etéocle qui prend le pouvoir. Il gère la ville de Thèbes d’une main de maître, défendant ses valeurs et lui assurant la protection. Son règne est si bien mené que lors de la seconde année, année où sonfrère était censé prendre le pouvoir, Etéocle refuse de céder son trône. Furieux que son frère ne respecte pas ses engagements, Polynice lui déclare en quelques sortes, la guerre. Ainsi les deux hommes se battent en duel et perdent la vie tout les deux lors de ce combat. Créon, reprenant une troisième fois le trône, décide qu’on attribuera tout les honneurs à Etéocle qui a su défendre et protéger laville et on jettera la dépouille de Polynice aux rapaces, qui aux yeux du royaume n’est qu’un voyou. Seulement Antigone, la sœur des deux défunts ne tolère pas qu’on attribue tout les honneurs à l’un et qu’on insulte l’autre. Elle décide donc de remplir son devoir familial envers Polynice. Pendant qu’Etéocle est enterré avec tout les honneurs, de façon divine et royale, Polynice est jeté dans unefosse où chaque jour il pourrit au soleil et se fait dévorer par les vautours. Alors une nuit Antigone sort de sa chambre et en secret va enterrer dignement son frère Polynice. Or le roi Créon a été formel, ce dernier n’est qu’un voyou et il n’a aucun mérite à être honoré, quiconque ira contre ce principe sera condamné à mort. Mais Antigone est surprise et arrêtée lors de son enterrement et livréedirectement à son oncle le roi. Celui-ci, pour son image et par amour, refuse de tuer sa nièce et s’accorde à lui rendre la liberté à une seule condition, que jamais cette histoire ne soit ébruitée. Mais Antigone refuse d’entendre quoique ce soit, elle veut par tout les moyens enterrer son frère, même si elle doit être exécutée. Alors elle est enfermée et condamnée à mort. A la fin les gardentvenant l’exécuter la découvre pendue dans sa chambre. En apprenant cela, Hémon le fils de Créon et le futur époux d’Antigone se suicide. Morte de chagrin, sa mère Eurydice et l’épouse de Créon se suicide aussi, laissant le roi seul méditant sur ses actes.
I Le parcours d’une héroïne tragique

1- La fille d’Œdipe :

Rappel de sa généalogie à des moments clés : Anouilh p. 56 « Je suis la filled’Œdipe, je suis Antigone. Je ne me sauverai pas. » Les autres personnages reconnaissent aussi cette généalogie : Créon p. 68 reconnaît en elle l’orgueil d’Œdipe.

· Evoquer les origines d’Antigone, c’est insister sur la fatalité d’un destin tragique.

2- Le personnage de la jeune fille réécrit par Anouilh :

Dès le début de l’Antigone d’Anouilh, le prologue dresse son portrait (voir...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Antigone Jean Anouilh
  • Antigone Jean Anouilh
  • Antigone
  • Jean anouilh antigone
  • ANTIGONE DE JEAN ANOUILH
  • Antigone, jean anouilh, le prologue
  • Antigone (jean anouilh)
  • Commentaire antigone jean anouilh

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !