Antigone de sophocle

759 mots 4 pages
ANALYSE D’
ANTIGONE DE SOPHOCLE

« Le sujet le plus tragique de l’antiquité » écrit racine de la légende qui lui fournit le nom de l’argument de sa première pièce, la thébaïde. Antigone est l'une des enfants nés de l'union incestueuse du roi de Thèbes Oedipe et de sa propre mère, Jocaste. Soeur d'Ismène, d'Etéocle et de Polynice fait preuve d'un dévouement et d'une grandeur d'âme sans pareils dans la mythologie.

À la lecture du texte, on remarque une absence des éléments de la versification comme les rimes par exemple. Le texte n’est donc pas constitué de vers. Par contre, nous sommes en présence d’une prose. Cette dernière est, en fait, est une succession de dialogues qui se donnent des répliques d’où les phrases simples et les phrases complexes s’intercalent. Ex :-Antigone : je le dis. Oui, je l‘ai fait. C’est une phrase simple mais qui nous donne des réflexions plus larges. Ici Antigone désobéit à l’édit de Créon en rendant hommage au corps de son frère Polynice et assume son acte.

La division du texte en épisodes et la présence de dialogue et de répliques, démontre que ce texte s’inscrit dans le genre du théâtre et en particulier celui du tragique. Puisque il relate l’histoire d’Antigone qui ne veut pas renoncer à son projet. Ainsi elle va vers la mort et entraîne dans le même désastre la famille de son ennemi. À travers cette pièce, on peut constater deux figures symboliques très importantes, à savoir Antigone et son oncle Créon. La pièce de Sophocle s’ouvre par un cri de rébellion de l’héroïne, un éclat de ralliement. Une Antigone face au pouvoir établi par Créon, et qui va s’en opposer.
Antigone proteste au nom des valeurs familiales, d’abord elle rend hommage au corps de son frère Polynice ex :
Antigone:
-Ô tombe, ô chambre nuptial, ô souterrain. - Séjour d’une captive éternelle, mon chemin vers vous. -Me mène vers les miens, qui sont si nombreux chez les morts -Accueillis déjà,

en relation

  • Sophocle- antigone
    732 mots | 3 pages
  • Antigone de sophocle
    861 mots | 4 pages
  • Antigone, sophocle
    1679 mots | 7 pages
  • Antigone de sophocle
    363 mots | 2 pages
  • Antigone de sophocle
    1274 mots | 6 pages
  • Antigone de Sophocle
    565 mots | 3 pages
  • Antigone de sophocle
    3166 mots | 13 pages
  • commentaire antigone de sophocle
    1890 mots | 8 pages
  • Antigone de Sophocle
    571 mots | 3 pages
  • Commentaire antigone de sophocle
    1750 mots | 7 pages