Antigone d'anouilh, résumé.

508 mots 3 pages
Antigone

(Anouilh)

Après la mort d’Œdipe, roi de Thèbes, le royaume est gouverné par ses deux fils, Polynice et Étéocle. Les deux frères avaient d’abord décidé de partager le pouvoir et de régner une année sur deux. Mais après un an, Étéocle ne veut pas céder le pouvoir à son frère. Polynice veut reprendre le trône et réussit à assembler une armée. Une guerre se déclare entre les deux frères qui se terminent par la mort de Polynice et Étéocle entretués. Le pouvoir revient alors à leur oncle, Créon. Celui-ci organise pour Etéocle d'imposantes funérailles, mais pour Polynice, « le vaurien, le révolté, le voyou », rien. Il est laissé sans sépulture. Créon décréta: « Quiconque osera lui rendre les devoirs funèbres sera impitoyablement puni de mort ». Après ce prologue, la pièce débute avec le retour d’Antigone qui est sortie pendant la nuit. L'héroïne doit affronter les questions de sa nounou. Le dialogue donne lieu à un quiproquo. On a ensuite une discussion d’Antigone avec sa sœur Ismène, qui se doute de ce qu’elle veut accomplir. Elle essaie de la dissuader d'enterrer son frère. Malgré ses doutes, Antigone est déterminée. Elle rencontre ensuite son fiancé, Hémon, le fils de Créon. Après s’être rassuré de son amour pour elle, elle lui demande de lui faire confiance et lui annonce la rupture de leurs fiançailles. Hémon ne comprend pas les raisons de cette rupture: il le saura « demain ». Puis, alors que sa sœur Ismène tente encore de la convaincre de ne pas enterrer leur frère, Antigone lui avoue qu’elle l’a déjà fait, la nuit passée. Pendant ce temps, on découvre que Polynice a été recouvert de terre et on avertit Créon qu'on a transgressé ses ordres. Il renforce la surveillance du corps et ordonne de ne pas en parler pour l’instant. Antigone est ensuite arrêtée par les gardes de Créon alors qu’elle est près du corps et ne la reconnaissant pas, ils la brutalisent. Mis au courant, Créon ne veut tout d’abord pas croire que sa nièce est responsable d’un tel acte.

en relation

  • Etude comparative d’antigone de sophocle et d’antigone d’anouilh
    1652 mots | 7 pages
  • antigone
    1896 mots | 8 pages
  • ANDROMAQUE
    1789 mots | 8 pages
  • Document
    4152 mots | 17 pages
  • Antigone chez anouilh
    4303 mots | 18 pages
  • En quoi la réécriture d’anouilh se distingue-t-elle du prologue de sophocle ?
    668 mots | 3 pages
  • Antigone
    1895 mots | 8 pages
  • Hkiinj
    485 mots | 2 pages
  • Antigone
    2923 mots | 12 pages
  • Le personnage d’antigone- sophocle, anouilh, bauchau
    1297 mots | 6 pages