Antoooo

Pages: 33 (8034 mots) Publié le: 19 mars 2013
Professionnels allez plusOn gagne toujours à aller plus loin dans une relation…100% mieux que 50% !….
























Certification ISM - C. Lambert
Numéro de pages

Introduction 3
1 - Situation et contexte ……………………………………………………………………………………. 4
1.1 Avant la crise : oui au crédit 4
1.2 Lacrise 4
1.3 2010, année d’espoir ? 5
1.4 Et maintenant 8
2 - L’environnement 10
2.1 L’environnement externe p 10
2.1.1 Une concurrence très forte… p 10
2.1.2 … sur des produits identiques… p 10
2.1.3 …obligeant une différenciation essentiellement sur le prix. p 10
2.1.4 Un domaine très sensible p 11
2.2L’environnement interne p 14
2.2.1 Une offre complète p 14
2.2.2 Une production qui stagne p 15
2.2.3 L’arrivée d’un spécialiste crédits p 18
2.2.4 Un changement de méthode de vente p 18
2.2.5 La nécessité de créer un nouveau type d’offre ? p 19
2.3 Analyse de l’existant (SWOT) p 20



3 - Synthèse SWOT, segmentationet cible ……………………………………………………….. 21
3.1 Quels enseignements du SWOT ? p 21
3.2 Segmentation Banque Populaire Rives de Paris p 21
3.3 Cibles Prêt Rivéa Projet p 22
4 - Prêt Rivéa Projet : positionnement et offre …………………………………………………. 24
4.1 Une offre nouvelle et différenciante p 24
4.2 Une offre orientée besoin client p 25
4.2.1 Une réponse aux projetsdes clients p 25
4.2.2 Description détaillée et fonctionnement du Prêt Rivéa Projet p 25
4.2.3 Bénéfices client p 27
4.3 Une offre rapidement assimilable par les commerciaux p 28
4.3.1 Un réseau expérimenté p 28
4.3.2 La formation des conseillers p 28
4.3.3 L’appui de Natixis p 29
4.4 Une utilisation prouvée aux Caissesd’Epargne p 30
5 – Déploiement ……………………………………………………………………………………………… 31

6 - Contrôles et reporting p 32

6.1 Reporting Natixis Financement p 32
6.2 Les premiers chiffres p 33




Conclusion p 34





Annexes p 35



Introduction

[pic] Les Banques Populaires.
En 1878, la 1ere Banque Populaire est créée à Angers par des entrepreneurspour les entrepreneurs. L’objectif était de mettre en commun des fonds et de financer directement les projets. Le statut coopératif est fixé en 1917.
Au service des artisans, commerçants et PME, les Banques Populaires deviennent rapidement des acteurs majeurs de l’économie de leur région et s’ouvrent aux particuliers dès 1962.
Créé en 2009, le Groupe BPCE est au service de 36 millions declients, dont 8,5 millions sont sociétaires de leur banque. Il emploie 117 000 collaborateurs et contribue à 20 % du financement de l’économie française. Il constitue le deuxième groupe bancaire français.

Le Groupe BPCE exerce tous les métiers de la banque et de l’assurance en s’appuyant sur :
• les réseaux coopératifs des Banques Populaires et des Caisses d’Epargne,
• des filiales dont leCrédit Foncier, la Banque Palatine, BPCE International et Outre-mer et Natixis.
L’organe central BPCE détermine la stratégie, assure le contrôle et l’animation du groupe. Un système de garantie et de solidarité bénéficie à l’ensemble des établissements de crédit affiliés à BPCE.

[pic] La Banque Populaire Rives de Paris : Banque de réseau régionale coopérative et généraliste, présente sur 7des 8 départements d’ile de France (5e, 6e, 7e, 10e, 13e, 14e, 15e, 18e et 19e arrondissements de paris ainsi que les Yvelines, l'Essonne, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val de Marne, le Val d'Oise) et l'Oise : 229 agences.
Acteur majeur de l’économie régional avec 2 650 collaborateurs et 660 00 clients (377 000 sociétaires).
Historiquement connue pour son engagement dans...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !