Apollinaire- thèmes récurrents

929 mots 4 pages
Apollinaire – Alcools

Apollinaire => double image :
• poète élégiaque (poème lyrique qui chante les plaintes et les douleurs de l'homme, les amours contrariés, la séparation, la mort…), du souvenir PONT MIRABEAU p 15
• inaugure la poésie moderne, rompt avec la tradition de la poésie versifiée, suppression de la ponctuation…
 entre passé (souvenir) et avenir (modernité)

PASSE ET AVENIR
• figures du poète souvent autobio (Zone, p 12) / découverte
• le poème lui-même, s’inscrivant dans la tradition (alexandrin…) / rupture poétique…
La parole accomplit / le poème = rupture.
Il se place enre qqchose qui s’achève et un avenir incertain.
Rosemonde, p 88 : brève aventure / séparation / poète tjs en instance de départ

Les lieux sont éclatés, kaléiodoscopiques. Des lieux de d’errance : rues où l’on erre / port / quai de gare. La vie ancienne disparaît, une nouvelle commence (Zone, p 11 / Début du Mal aimé…) Brasier, p 89

AUTOMNE
Saison de l’échec sentimental / mort / fin / départ
Signe p. 111 / Automne malade p 132 mais également printemps, saison de renaissance : Mai, 95

ERRANCE
Le poète est un migrant, un passant qui quitte une terre pour l’inconnu
Emigrant p 85
Les personnages d’alcools sont souvent des errants, saltimbanques, tziganes (Mai, Saltimbanques p 68, le voyageur p 68.
Ces figures sont st des artistes, comme le poète, qui s’expose à toutes les possibilités :
• danger
• floraison, nlle renaissance (p. 59 / p. 86)

MODERNITE
Cet instant frontière, dans l’existence, est aussi l’instant de toute une époque. Vendémiaire, p 136 = Apocalypse. Le poète, ivre, halluciné… est le témoin d’un temps nouveau, radicalement différent.
La poésie = rupture / pour entrer dans le futur.

Zone = manifeste poétique. Collage d’images modernes (affiches, prospectus) et de lieux. Oscillation entre passé et futur :
• Troupeau des ponts = bergère / automobiles / Christ (p. 8, 9)

FATALITE
Le temps est semblable à un fleuve qui emporte le

en relation

  • Apolinaire
    1588 mots | 7 pages
  • alcools
    637 mots | 3 pages
  • Questionnaire , alcools
    1442 mots | 6 pages
  • Zone
    710 mots | 3 pages
  • commentaire Le Pont Mirabeau Guillaume Apollinaire
    1363 mots | 6 pages
  • Pourquoi la poésie privilégie-t-elle l’expression de la tristesse?
    1452 mots | 6 pages
  • La colombe poignardée et le jet d'eau
    672 mots | 3 pages
  • Bizarre
    624 mots | 3 pages
  • Devoir de francais sur Alcools
    383 mots | 2 pages
  • Alcools, apollinaire
    1848 mots | 8 pages