Apollinaire

769 mots 4 pages
Biographie de Guillaume Apollinaire :
Sa mère, Angelika Kostrowicka, née à Nowogródek, était issue de la noblesse polonaise, et son père était un officier suisse. Arrivé à Monaco en 1897, Guillaume est inscrit aux lycées de Cannes et de Nice.
En 1901 et 1902, il fut précepteur pour la vicomtesse Elanor de Milhaud. Il tomba amoureux de la gouvernante anglaise Annie Playden qui refusa ses avances. C'était alors la période « rhénane » dont ses recueils portent la trace (La Lorelei). De retour à Paris en août 1902, il garda le contact avec Annie et se rendit auprès d'elle à deux reprises. Mais en 1905, elle partit pour l'Amérique. Le poète célébra sa relation avec Annie et la douleur de la rupture dans de nombreux poèmes, dont Annie et La Chanson du mal-aimé.
Entre 1902 et 1907, il travailla pour divers organismes boursiers et commença à publier contes et poèmes dans des revues. En 1907, il rencontra l'artiste peintre Marie Laurencin, avec laquelle il entretint une relation chaotique et orageuse. A cette même époque il décida de vivre de sa plume. Il se lia d'amitié avec Pablo Picasso, André Derain, Edmond-Marie Poullain, Maurice de Vlaminck et le Douanier Rousseau, se fit un nom de poète, de journaliste, de conférencier et de critique d'art. En septembre 1911, accusé de complicité de vol parce qu'une de ses relations a dérobé des statuettes au Louvre, il fut emprisonné durant une semaine à la prison de la Santé ; cette expérience le marqua. En 1913, il publie Alcools, somme de son travail poétique depuis 1898.
Il tenta de s'engager dans l'armée française en août 1914, mais le conseil de révision ajourna sa demande car il n'a pas la nationalité française. Sa seconde demande en décembre 1914 fut acceptée, ce qui déclenche sa procédure de naturalisation. Peu avant de s'engager, il tomba amoureux de Louise de Coligny-Châtillon, rencontrée à Nice en septembre 1914, qu'il surnomme Lou. Elle était divorcée et menait une vie très libre. Guillaume Apollinaire s'épris

en relation

  • Apollinaire
    3475 mots | 14 pages
  • Apollinaire
    5017 mots | 21 pages
  • APOLLINAIRE
    1546 mots | 7 pages
  • Apollinaire
    459 mots | 2 pages
  • Apollinaire
    1227 mots | 5 pages
  • Apollinaire
    1164 mots | 5 pages
  • apollinaire
    1520 mots | 7 pages
  • Apollinaire
    490 mots | 2 pages
  • Apollinaire
    504 mots | 3 pages
  • Apollinaire
    5941 mots | 24 pages