APOLLINAIRE

Pages: 7 (1546 mots) Publié le: 17 juillet 2014
APOLLINAIRE (1880 -1918)

La critique et l'histoire litté­raires ont eu du mal à situer exactement la modernité d'Apol­linaire, c’est d’ailleurs juste ce qu’il voulait: dans L’esprit nouveau et les Poètes, il se déclare vouloir rester inclassable. Mais, l'histoire littéraire fait d'habitude le partage entre un Apollinaire qui continue la lignée des symbolistes et un au­tre- promoteur etcréateur de la modernité, certains spécialistes considérant que la modernité d'Apollinaire consiste dans l'élaboration d'une „poésie cubiste". D’ailleurs, ami des peintres, avant tout de Picasso et de Braque, il a une forte contribution au lancement du cubisme; en 1913 il va publier un livre intitulé Les Pein­tres cubistes.
Comme en peinture, le cubisme littéraire désarticule l’image et en retient seséléments constitutifs. C'est justement cette désarticulation qui va être poussée plus loin encore par le surréalisme. Mais les éléments désarticulés sont recombinés par la suite dans une superposition des plans, qui offre une synthèse originale de l'ensemble. Ce second volet caractérise toute la modernité poétique du XX -e siècle et de ce point de vue les innovations d'Apollinaire sont bienillustratives.
De ses principales œuvres, on peut citer: Alcools, Les Peintres cubistes, Le Poète assas­siné, Calligrammes, posthumes- Il y a, Poèmes secrets à Madeleine, Le Guetteur mélancolique, Tendre comme le souvenir, Ombre de mon amour.
Dans la première hypostase du poète, domine l'allure mélancoli­que, voire même élégiaque des vers. L'expression parfaite de cette création est le poème LePont Mirabeau (Alcools), l'un des plus beaux qui soient. Il chante l'écoulement éternel de La durée, figurée ici par l'eau courante" de la Seine, face à laquelle demeure monumentale la triste joie du poète: Sous le Pont Mirabeau coule la Seine /Et nos amours /Faut-il qu'il m'en souvienne /La joie venait toujours après la peiné // Vienne la nuit sonne l'heure / Les jours s'en vont je demeure
Lerefrain du poème ainsi que l’emploi du subjonctif sans que apportent une idée d’archaïsme et une musicalité discrète. La suppression de la ponctuation, par contre, y ajoute une nuance moderne. Un autre élément de modernité consiste dans la manière d’Apollinaire de construire les images ( dans Le Pont Mirabeau il construit une architecture à trois niveaux: le pont des bras des amoureux, le PontMira­beau où ils se trouvent et la Seine qui coule en bas). Le pro­pre d'Apollinaire est justement l'élaboration des images assez vastes, que développent leurs termes agencés(îmbinaţi, combinaţi) dans des rela­tions fort complexes. Il en est ainsi de la plupart des poèmes d'Alcools.
Le partage entre Apollinaire -mélancolique et Apollinaire -poète de la modernité n'est pas essentiellementchronologique. Car Alcools démarre avec Zone, poème brutalement moderne, alors que dans un recueil com­me Calligrammes, imbu de modernité, on retrouve des fragments ou des poèmes entiers qui tiennent plutôt de la première attitude.
Quoi qu'il en soit, Zone représente un tournant dans l'évolution du discours poétique dans son ensemble. Comme le peintre cubiste, Apollinaire opère une dislo­cation, maiscelle-ci est plus profonde, puisqu'elle touche l'être même du poète: il s'adresse à lui-même par le pronom tu, se déclarant dès le départ : „À la fin tu es las de ce monde ancien”. Tout au long du poème il y a un festival compliqué de pronoms où domine ce tu — moi. Tout se passe comme si le moi se jetait au monde en riant et en pleurant à la fois; ensuite, dans l'acte même de récriture, il perçoitce spectacle et se revoit multiplié dans l'espace et dans la durée, tout en concentrant les segments par une technique simultanéiste. Mais l'effet est plus profond que dans la peinture et ce n'est pas par hasard que le poète invoque des volumes: „Et tu bois cet alcool brûlant comme ta vie / Ta vie que tu bois comme une eau-de-vie […] Adieu /Adieu /Soleil cou coupé”
Cette fin de l’adieu est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Apollinaire
  • Apollinaire
  • Apollinaire
  • Apollinaire
  • Apollinaire
  • Apollinaire
  • Apollinaire
  • Apollinaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !