Apologie de socrate platon

Pages: 5 (1169 mots) Publié le: 28 août 2013
Apologie de Socrate, Platon.

1) Socrate parle de la manière la plus logique possible, en utilisant les mots qui lui «viennent à l'esprit ». Il n'use pas de tournure spécifique pour emporter à tout prix l'adhésion de ses interlocuteurs. Socrate parle de la manière la plus juste possible, afin d'exposer clairement ses idées. Il cherche à convaincre de manière logique et réfléchie, en présentantce qu'il considère être la vérité.
La façon de parler que Socrate critique est la façon de parler des rhéteurs et des «discoureurs ». Ces derniers cherchent à persuader en utilisant un langage qui touche aux sentiments et aux émotions de l'auditeur. Ces personnes manipulent le langage afin de persuader : l'adhésion de l'interlocuteur n'est alors pas réfléchie.
Les plus anciennes accusations vontdonc être plus difficiles à réfuter par Socrate car elles ne se fondent pas sur la vérité : paradoxalement, les détracteurs ont montré Socrate comme un « redoutable discoureur » pour le décrédibiliser, alors que ce sont justement les accusateurs qui usent d’une utilisation manipulatrice du langage.
Les Athéniens se sont laissé persuader, et pour certains depuis leur plus jeune âge : il va doncêtre difficile pour Socrate de réfuter ces accusations face à un public qui a été trompé et influencé depuis un âge où ils étaient « les plus crédules ».

2) Socrate rencontre de l’inimité pendant son enquête car il tente de vérifier l’oracle en démontrant que les hommes à qui il s’adresse croient détenir un savoir, alors qu’en réalité, leur savoir reste toujours très limité, qu’il s’agissed’hommes politique, de poètes ou d’artisans.
Socrate les met à l’épreuve et se rend à chaque fois compte que leur savoir n’est pas entier : ses interlocuteurs éprouvent alors de l’hostilité envers Socrate car la conclusion qu’il tire de son enquête leur déplait. Ils voient Socrate comme un pédant qui prétend mieux savoir qu’eux, alors que son savoir vient justement du fait qu’il est le seul à reconnaîtrequ’il « ne vaut rien face au savoir ».

3) Les Athéniens que Socrate décrit, avides de richesses et de puissance, peuvent faire penser à certains hommes politiques d’aujourd’hui qui désirent exercer ce métier uniquement par désir d’obtenir « richesses, réputation et honneurs », plutôt que d’avoir l’ambition de participer à la construction d’une société meilleure.
De même que les Athéniensdécrits par Socrate, ces personnes n’ont pas le souci de la vérité, car ils requièrent bien souvent au mensonge pour réussir. Ils n’ont pas non plus le souci de vivre de façon vertueuse et sont prêt à se corrompre afin d’obtenir toujours plus de richesse et de pouvoir.
Par exemple, Jérôme Cahuzac, ministre du budget de mai 2012 à mars 2013 avait fondé sa campagne sur la lutte contre l’évasion fiscale,avant les accusations de fraude fiscale qui l’ont poussé à démissionner : il correspond donc à la description faite par Socrate de certains Athéniens.

4) Pour les accusateurs, « faire de la politique » consiste à toujours se ranger du côté du peuple athénien, même si ces derniers veulent accomplir des actions illégales ou immorales. Pour eux, la voix du peuple prime avant la loi et la morale.S’ils exercent leur métier de cette manière, c’est dans le but d’être apprécié du peuple en ne s’opposant pas à eux.
Pour Socrate, « faire de la politique » signifie rendre la justice et faire respecter la loi et la morale en toutes circonstances, même s’il s’agit pour cela de s’opposer aux Athéniens. Socrate préfère respecter et faire respecter la loi au risque d’encourir l’aversion du peuple,la prison voire la mort.
Il se donne également la mission de parler à chacun, pauvre ou riche, en les « mettant à l’examen » afin de les « réveiller », pour les convaincre de se soucier de l’âme et de la vertu.

5) On pourrait penser qu’en faisant tuer Socrate, ses accusateurs sont gagnants car ils sont les vainqueurs du procès.
Cependant, selon Socrate, ils sont perdants. En le faisant...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Apologie de Socrate Platon
  • Apologie de socrate, platon.
  • PLATON APOLOGIE DE SOCRATE
  • Commentaire [32e-34b] apologie de socrate , platon
  • Apologie de socrate
  • Apologie de Socrate
  • Apologie de socrate
  • Apologie de socrate

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !