Apologue

1739 mots 7 pages
L'apologue Apologue (du grec apologos, conte, récit, compte rendu) est un mot qui s'applique spécialement d'un "récit inventé pour former les moeurs par des instructions déguisées sous l'allégorie d'une action. " Les acteurs sont habituellement des animaux; souvent aussi des êtres métaphysiques, tels que les vertus et les vices; des êtres surnaturels, dieux, génies, magiciens; des êtres inanimés, plantes, végétaux, pierres, minéraux, etc. L'auteur de l'apologue a le privilège de tout animer, de tout personnifier; on ne lui demande que de conserver à chaque être, à chaque objet, le caractère qui lui est ou qu'on doit lui supposer propre. D'où il suit que la qualité principale, essentielle du style de l'apologue, est le naturel. Le ton général doit en être simple et familier, sans négligence ni platitude; on aime à voir dans l'expression une finesse naïve, de l'enjouement dans les peintures, de la grâce dans les descriptions, qui doivent toujours être courtes et vives. Des réflexions amenées naturellement et faites avec simplicité peuvent ajouter au sens et à la solidité de l'apologue; et si elles se mêlent à la peinture naïve du sentiment (Ex. : le monologue de la Laitière, dans la fable de La Fontaine), c'est le chef-d'oeuvre de l'art.
Deux autres genres de fiction se rapprochent de l'apologue, au point qu'il est parfois très difficile de distinguer les uns des autres : ce sont la fable et la parabole. Les mots fable et apologue sont d'ailleurs souvent pris comme synonymes. On peut toutefois dire-:

1°) que la fable forme par elle-même un tout littéraire et détaché, tandis que la parabole et l'apologue font le plus souvent partie d'un ensembles où ils ne figurent que par accident. C'est ainsi que l'Ancien Testament contient nombre d'apologues et les Evangiles nombre de paraboles.
2°) que la fable peut n'être qu'une scène décrite par un peintre et ne comporte pas forcément de moralité. L'apologue, au contraire, est une comédie en abrégé, une satire en

en relation

  • Apologue
    679 mots | 3 pages
  • Apologue
    462 mots | 2 pages
  • Apologue
    2772 mots | 12 pages
  • Apologue
    961 mots | 4 pages
  • Apologue
    1223 mots | 5 pages
  • Les apologues
    1597 mots | 7 pages
  • apologue
    287 mots | 2 pages
  • Apologue
    591 mots | 3 pages
  • Apologue
    547 mots | 3 pages
  • Apologue
    968 mots | 4 pages