APP autonomie patient domicile

Pages: 10 (2420 mots) Publié le: 6 janvier 2014
Dans le cadre de mon quatrième stage de fin de deuxième année, je dois exposer une situation professionnelle vécue dont je suis actrice afin de l’analyser.
L’autonomie du patient à travers les différentes pratiques d’un soin est le thème de mon analyse de pratique.
Je suis en stage dans un cabinet d’infirmières libérales, elles sont deux associées. L’une a créé ce cabinet en 1997 et laseconde l’a rejoint il y a quatre ans. La tournée se fait dans un milieu rural sur 5 ou 6 communes proches, elle démarre vers 7h du matin jusqu’à 13h pour finir par une tournée de deux ou trois heures le soir (17h30 20h30). Les soins sont variés, à la demande du patient ou de la famille (nursing, prélèvements veineux, pansements, injections, suivi des pathologies chroniques….).

Après trois semainesde présence, j’ai pris en soin Mr M. avec son accord et celui des infirmières pour assurer la gestion de son traitement et ses soins d’hygiène quotidienne.
Mr M. est un patient de 81 ans qui est arrivé dans cette région avec sa femme au mois d’Avril pour se rapprocher de ses enfants. Le maintien à domicile devenant difficile du fait de la maladie d’Alzheimer de son épouse et de leurvieillissement, les enfants ont installé leurs parents auprès d’eux afin de les aider au mieux.
Marié depuis soixante ans, Mr M. a vécu comme un déchirement l’institutionnalisation de sa femme peu de temps après leur arrivée. Il se retrouve seul dans un nouveau logement avec le strict minimum et qui n’a pas l’histoire de sa belle maison.
Il nous raconte facilement sa vie avec bonne humeur mais teintée detristesse et d’anxiété. Il est fier de « sa tribu », de son rôle de patriarche, de sa carrière qui les a mis à l’aise financièrement. Mr M. est un bon vivant, il aime bien boire et bien manger. Il bénéficie de l’ADMR à raison d’une heure par jour la semaine (ménage, repassage, cuisine, courses) et sa belle-fille s’occupe de lui dès qu’il en a besoin. Ses plaisirs sont simples ; il aime regarder lefoot à la télévision en fumant sa pipe, lire son journal et sort presque une fois par semaine pour rendre visite à sa femme si l’un de ses enfants peut l’y conduire.

Nos visites sont biquotidiennes, nous passons le matin vers 10h. La salle de bains étant petite et la chaleur difficile à garder dans cette pièce, je n’assistais pas au début du nursing avec l’une des deux infirmières libéralespuisqu’elle devait fermer la porte. La deuxième la laissait entre-ouverte avec l’autorisation de Mr M. pour me permettre d’observer.
J’ai commencé le soin sous l’attention de cette deuxième infirmière. Mr M. prend sa douche dans une cabine de douche étroite où il est difficile de monter (une grande marche) et de se mouvoir. Il s’assoit sur un tabouret et démarre sa toilette par la figure et sonshampooing.
Il est capable de faire le haut de son corps et sa toilette intime. Nous l’aidons pour le reste ainsi que pour l’habillage, l’application de crème sur le bas du dos et des jambes et la mise des chaussettes de contention.
C’est également un moment important d’échange et d’expression.
Pendant quatre jours, nous avons faits ainsi tout en m’assurant à chaque fois de la satisfaction dupatient. Au cinquième jour, Mr M. m’a arrêté dans mon élan et a demandé à la première infirmière, revenue de repos, de me montrer sa technique. Je fus surprise de découvrir sa méthode et aussi de m’entendre dire à la fin du soin « j’aime qu’on me fasse tout » dans un ton qui m’a semblé malicieux.
J’ai acquiescé à la question « tu comprends mieux ce que je veux? » et nous sommes repartis dans latournée.
Dans la voiture, l’infirmière m’a demandé comment nous procédions avec sa collègue. J’ai expliqué rapidement puis nous sommes passées à autre chose.
Je me suis laissée le weekend pour réfléchir.

Le lundi matin, l’infirmière m’a demandé si je voulais toujours prendre en charge Mr M. ; je lui ai expliqué que s’il voulait bien je m’adapterai à sa forme du jour. Je ferai sa toilette...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • app sortie patient rachi
  • APP entourage patient
  • Projet de soins patient à domicile
  • La communication infirmier(e) à domicile – patient
  • APP stage soins à domicile, infirmière libérale
  • App distance professionnelle auprès d'un patient
  • APP Refus de soins chez un patient souffrant de pathologies cognitives
  • Autonomie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !