Apport des théories de la firme au contrôle de gestion

4599 mots 19 pages
Les analyses économiques de la firme Introduction : comment raisonnent les économistes qui étudient la firme ? 1. Les questions que se posent les économistes de la firme 2. Les concepts principaux des économistes de la firme 3. Penser la firme n’était pas évident avant les années 1970 Trois visions polaires de la firme en théorie économique 1. La firme comme « nœud de contrats » Théorie des droits de propriété Théorie de l’agence 2. La firme comme structure hiérarchique Théorie des coûts de transaction 3. La firme comme « processeur de connaissances » Théorie évolutionniste Comparaison et évaluation de chaque vision de la firme 1. A chaque objet son approche… 2. Développements récents en théorie de la firme Théorie des contrats incomplets Vers une synthèse en théorie de la firme ? Au sein de la NEI ? Entre NEI et TE ?
C. Vincensini Les analyses économiques de la firme 11 février 2009 1/31

Introduction : comment raisonnent les économistes qui étudient la firme ?
1. Les questions que se posent les économistes de la firme 1. Pourquoi la firme existe-t-elle ? → Emergence d’un clivage au sein de la NEI : La firme comme « nœud de contrats » vs. la firme comme « structure hiérarchique » 2. La firme est-elle efficace, maximise-t-elle le profit ? → Emergence d’un clivage entre NEI et approches évolutionnistes : La firme comme mécanisme d’allocation des ressources vs. la firme comme « processeur de connaissances » 3. Questions externes / internes à la firme - Externes : frontières firme vs. marché, relations interfirmes… - Internes : mode d’organisation interne, systèmes d’incitation, de rémunération, de contrôle… → Intérêt ou pas pour les questions d’organisation interne
C. Vincensini Les analyses économiques de la firme 11 février 2009 2/31

2. Les concepts principaux des économistes de la firme Objet d’étude : la firme comme mécanisme de coordination de l’activité • L’échange : les transactions et les contrats Transactions - sur le marché : lorsque des agents

en relation

  • Système de contrôle cdg
    6274 mots | 26 pages
  • La théorie d'agence
    4440 mots | 18 pages
  • La stratégie financière
    14704 mots | 59 pages
  • Controverse sur l'hypothese d'efficience informationnelle: probleme de definition et eclairage epistemologique
    13598 mots | 55 pages
  • théorie de l'agence
    3929 mots | 16 pages
  • Imen
    9265 mots | 38 pages
  • La theorie de l agence
    1727 mots | 7 pages
  • Économie industrielle et d entreprise
    9479 mots | 38 pages
  • Theorie de l'agence
    13516 mots | 55 pages
  • Rsi memoire investissement
    18474 mots | 74 pages