Apprécition du contrôle interne du cycle ventes clients

16328 mots 66 pages
INTRODUCTION GENERALE Depuis le début du 18ème siècle, on constate que les entreprises connaissent de profondes mutations se caractérisant par l'ouverture vers l'extérieur depuis la fin du troc et l'apparition des signes monétaires qui ont accéléré les échanges internationaux. De plus, les récents scandales financiers à travers le monde ont porté un éclairage nouveau sur les pratiques du contrôle interne. Car l'environnement est devenu de plus en plus complexe du fait que les entreprises sont bouleversées par une compétitivité accrue, une globalisation de l'économie, une recherche de rentabilité..., ce qui rend parfois insuffisant les outils de gestion qui aide les entreprises dans le processus de prise de décision. Même les entreprises évoluant dans un environnement stable non concurrentiel n'arrivent toujours pas à satisfaire les attentes de tous les acteurs de cet environnement (clients, fournisseurs...). C'est ainsi que dans un contexte où les prix de vente sont généralement fixés par le marché, les dirigeants cherchent surtout à maîtriser les facteurs qu'ils contrôlent dans le processus de vente. Pour cela, ils surveillent les différentes fonctions de l'entreprise en mettant l'accent au niveau de la fonction commerciale pour plusieurs raisons : – D'une part, le cycle vente est très sensible et offre des opportunités de fraudes auprès des acteurs de ce cycle. – D'autre part, l'impact direct des opérations de ventes sur le résultat de l'entreprise. C'est en se sens que le contrôle qui se définit de manière générale comme étant l'ensemble de procédures contribuant à la maîtrise de l'entreprise est devenu un pilier de celle-ci. Car il vise à améliorer les performances de l'entreprise par la mise en place de procédures efficientes et par la sauvegarde de son patrimoine. Il est par conséquent crucial que chaque organisation quelle que soit sa taille, son secteur d'activité ou son mode de financement soit en mesure d'évaluer la qualité de son

en relation

  • Apprécition du contrôle interne du cycle ventes clients
    2074 mots | 9 pages