Approche historique et moderne de la tauromachie

Pages: 5 (1170 mots) Publié le: 23 février 2013
Approche Moderne de la Tauromachie

La tauromachie regroupe tous les arts et spectacles d’affrontement du taureau ; dont la corrida, dans l’arène.

- Introduction

Le 21 septembre dernier, Le Conseil constitutionnel de France (organisme qui contrôle les normes des lois) a rejeté le recours, pour cruauté envers les animaux, de deux associations anti-corrida.
Le rejet est dû à lareconnaissance du principe de «tradition locale ininterrompue», ce qui rend donc la corrida compatible à la loi française.
Les politiques sont tout autant partagés que la population sur le sujet (48 % contre, 42% pour).
Les opposants à la Tauromachie comptent également aller porter le débat à l’Assemblée nationale, où une proposition de loi avait été déposée sur le sujet en 2010 ; cela constitue leurdernier espoir.
Est-ce que la décision du Conseil constitutionnel Français est vraiment justifiée ? Ou est-ce que la raison revient-elle aux militants ? Par une approche tant historique que morale, je vais essayer de cerner d’avantage le débat.

- Histoire

Même si une corrida organisée aujourd’hui a très peu avoir avec le sacrifice d’un taureau dans le Crète minoenne ; des poteries etpeintures rupestres et néolithiques nous présentent les vestiges d’un lien étroit entre le culte du taureau et le taureau de combat. La tauromachie est donc une pratique très ancienne dans le Sud. Certains la font même remonter à la Préhistoire avec les chasses.

Les premières courses dont on a connaissance datent du IXème siècle, dans les fêtes royales ; mais ce ne sera que vers le XIIème siècleque l’on aura d’avantage d’informations sur le combat lui-même.

A partir du XVIème les « jeux de toros » se codifièrent peu à peu.
De tous les pays méditerranéens, c’est l’Espagne qui a maintenu la tradition, car les troupeaux y étaient nombreux.
Les taureaux étaient généralement mis à mort, ou livrés à la population (pour assouvir leur soif de violence).

Au XVIIIème siècle, un certainFrancisco Romero, entraînera un changement radical dans l’art de toréer : avant lui, le personnage principal est encore le picador (torero à cheval); après lui, l’important n'est plus la mise à mort, mais ce qui la précède : elle n'est désormais plus que la fin du spectacle, non sa finalité (aspect théâtrale). Cela entrainera la forme de corrida que l’on connaît aujourd’hui (organisation entierco, banderilles, etc.).

Tout au long du XIXème siècle, la tauromachie évolue et s’amplifie. Elle se transforme en un art « raffiné », qui donnera toute la signification à la corrida ; moins celle du combat et d’avantage celle de la recherche esthétique.

A partir du XXème siècle, la corrida acquière une importante popularité hors d’Espagne (principalement France et en Amérique latine) ; cephénomène créa diverses variantes locales.
Durant le siècle, apparait une certaine reconnaissance de la corrida en tant que art rituel et tradition culturelle.
La corrida connaitra probablement son apogée à la fin de la Première Guerre Mondiale.

Sous Mitterrand, la tauromachie est inscrite au patrimoine culturel Français, le ministre justifiera par la présence d’éléments de natureculturelle dans l’art tauromachique.

La corrida est aujourd’hui pratiquée essentiellement en Espagne, au Portugal, dans Sud de la France et dans certains États d'Amérique latine.

- Déroulement

Une corrida commence par un paseo, le défilé initial de tous les participants. Le combat se divise ensuite en trois parties, trois tercios (« tiers ») : au cours de la première partie, deux picadorsaffrontent le taureau et le blessent à l'aide d'une longue pique, pour l'affaiblir et d'évaluer son comportement. Au cours du deuxième tercio, des banderilleros, plantent trois paires de banderilles dans le dos du taureau. Enfin, lors du troisième tercio (la mise à mort proprement dite), le matador, après une faena (série de passes exécutées) met à mort le taureau avec son épée.

- Artistiquement...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Pour une approche moderne de la traduction
  • Approche historique du château d'angers
  • Approche historique du devoir et de la morale
  • Approche historique de la santé
  • Approche historique du handicap
  • Approche historique de la médecine traditionnelle dans la caraïbe
  • Approche historique et institutionnelle de l’économie sociale
  • Droit, approche historique et définition du droit

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !