Approche processus

3789 mots 16 pages
Implicitement une détention plus constante d actions en conformité avec la législation en vigueur. Ce constat est également cohérent avec les performances vues dans le chapitre précédent ; comme le marché a été globalement haussier sur l ensemble de la période 1988-2000, il est normal qu’ il à risque systématique plus élevé corresponde une performance de meilleure qualité.
De plus, à l exception de la sous période 6 de baisse du marché, l’évolution du risque systématique est conforme à la théorie.
La gestion sous les fourches caudines de la fiscalité apparait alors être une prime de risque rémunérée sur le long terme lorsque le marché monte justifiant ainsi a posteriori le souhait du législateur soucieux d’apporter au marché les liquidités nécessaires à son développement.

Mesure du risque systématique dans les périodes de hausse et de baisse du marché, style généraliste PEA Vague de | Beta moyen | Différé T T-1 | Test K W | CHI 2 | 1 hausse | 0 ,63568 | | | | 2 hausse | 0,60569 | -0 ,02999 | 1,02646 | 0,31099 | 3 hausse | 0,64911 | 0 ,04341 | 1,92216 | 0,16562 | 4 hausse | 0,58972 | -0,05939 | 7,47601 | 0,00625 | 5 hausse | 0,68472 | -0,09500 | 2,258856 | 0,00000 | 6 hausse | 0,72061 | 0,03589 | 3,87543 | 0,04900 | 7 hausse | 0.80184 | 0,08123 | 3,491747 | 0,00000 |

Note : plus la beta moyenne est proche de 1 plus les OPCVM sont proches du marché le test de kruskall Wallis mesure la similitude de valeur de la beta entre la période précédente et la période de la ligne considérée. La valeur du CHI 2 en caractères gras signifie que la valeur est systématiquement significative. 2-2-2 Le style foncier
Le nombre de portefeuilles consacrés à cette orientation de gestion est moins élevé puisque notre échantillon est limité à 24 contre 223 pour le style généraliste.
Nous avons souligné en début de paragraphe la valeur élevée du coefficient beta observé pour l ensemble de la période.
Il apparait, en étudiant les différentes phases de

en relation

  • Approche processus
    1287 mots | 6 pages
  • Approche processus
    9739 mots | 39 pages
  • Approche processus
    748 mots | 3 pages
  • approche processus
    4350 mots | 18 pages
  • Approche processus
    8893 mots | 36 pages
  • Approche processus
    1407 mots | 6 pages
  • Approche Processus
    525 mots | 3 pages
  • Approche Processus QRRAL V3
    1127 mots | 5 pages
  • Approche diagnostique de l’échec de l’épreuve de ventilation spontanée au cours du processus de sevrage de la ventilation mécanique
    6948 mots | 28 pages
  • Ilan Cohen casse avec Myriam c tro trist
    23234 mots | 93 pages