Après avoir expliquer comment sous certaines conditions le marché peut être efficace vous mettrez en évidence ses limites

1348 mots 6 pages
I) a) pk verdun ?

En position de force, von Falkenhayn, chef d'état-major des armées allemandes, décide de lancer sur Verdun l'armée du Kronprinz de Prusse, prince héritier de l'empire allemand.
A Verdun, le front est proéminent et surélevé, ce qui permet plus facilement des attaques convergentes des deux côtés. De plus, le champ de bataille est partagé en deux par la Meuse, élément défavorable aux Français pour leur défense.
Ensuite, les forts de la Région Fortifiée de Verdun sont mal organisés, sans ouvrage de liaison et de couverture entre eux. Ils sont pratiquement tous désarmés de leurs pièces d'artillerie, l'état-major ne croyant plus aux vertus des fortifications permanentes après l'écrasement et la prise en 1914 des forts de Liège, Namur et Manonvillers. Ainsi, dès août 1915, 43 batteries lourdes avec près de 130 000 obus de même que 11 batteries à pied quittèrent Verdun pour le front de l'offensive de Champagne.
A la veille de l'attaque, les forces allemandes ont en face d'elles un ennemi aux moyens de défense affaiblis, et des forts dégarnis de leur artillerie.

|A ces avantages tactiques, s'ajoute un atout logistique capital : |Pour ravitailler le secteur, il ne reste plus qu’un chemin de fer à |
|les Allemands bénéficient d'un important réseau de communications (7|voie étroite (le Chemin de fer meusien) reliant Bar-le-Duc à Verdun,|
|voies ferrées normales ainsi que la proximité du formidable camp |la prise de Saint-Mihiel par les Allemands en 1914 coupant |
|retranché de Metz) alors que du côté français on ne peut utiliser |définitivement la ligne de chemin de fer à voie normale reliant |
|que trois axes d'approvisionnement : deux voies de chemin de fer, |Verdun à Nancy par Saint-Mihiel. Véritable tortillard, le Chemin de |
|celle de Sainte-Ménehould à voie normale coupée dès le début des |fer meusien est impropre au transport de matériel lourd. |
|combats, le petit "Meusien" à voie étroite, enfin la

en relation

  • Annales bac ses
    16835 mots | 68 pages
  • Limites du marchés
    1880 mots | 8 pages
  • Commerce international, croissance et développement
    4954 mots | 20 pages
  • Plans en ses
    14555 mots | 59 pages
  • problematique
    14833 mots | 60 pages
  • Reussir au bac
    13832 mots | 56 pages
  • Management
    7325 mots | 30 pages
  • Commerce équitable
    3306 mots | 14 pages
  • 2013_dossier_ch1
    8130 mots | 33 pages
  • Méthodologie
    7869 mots | 32 pages